Être un témoin de Jésus, sans être lourd et sans porter de jugement ? C’est possible…

Je n’ai jamais entendu parler de quelqu’un qui est venu à Jésus grâce à une attitude de jugement, et je ne sais pas d’où vient l’idée que partager notre foi en Jésus peut se faire de manière agressive ou maladroite.

Mais entre la crainte d’être perçu comme quelqu’un qui juge, et l’absence total de témoignage, il est parfois difficile de trouver la bonne manière de partager la bonne nouvelle de Jésus. Alors comment trouver l’équilibre entre le feu et le soufre, et le silence total ?

  • Soyez des témoins vivants

Paul dit, « Suivez-moi comme je suis le Christ ». Il ne dit pas, « Faites ce que je vous dis ». Il invite ses disciples à observer son comportement, et à s’en inspirer. Ainsi, vous pouvez de même être une source d’inspiration pour vos proches en suivant Jésus, et en devenant les témoins vivants de son œuvre en vous. Vos vies témoigneront ainsi d’une différence.

Quand vous gardez de l’espace et du temps pour permettre à vos coeurs et vos esprits de vous concentrer sur le Seigneur et sur sa Parole, vos vies sont façonnées par l’Esprit. Lorsque vous évoluez ensuite au cœur de vos cités, de vos communautés, de vos entreprises, votre attitude et la qualité de vos relations impactent vos proches, et seront un jour l’occasion de témoigner non plus en actes, mais aussi en paroles.

  • Commencez petit, là où vous êtes

Partager sa foi avec le monde entier peut être une perspective paralysante. Commencez par vos proches. Apportez le dîner à quelqu’un dans le besoin, écoutez une personne qui souffre, impliquez-vous pour les sans-abris ou les démunis. Etablissez des relations et soyez utiles.

Vous montrerez ainsi votre foi sans avoir besoin de parler. Les actions parlent tellement plus que les mots. Il y a des possibilités infinies d’aider les gens, il faut juste l’humilité et le courage d’obéir.

Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, mais ils n’oublieront pas ce que vous leur avez fait ressentir.

  • Soyez généreux

Les chrétiens ne sont pas toujours réputés pour leur générosité, et cela peut nous challenger pour faire évoluer les conceptions dans notre entourage.

Bien sûr, il existe de nombreuses façons d’être généreux. Vous pouvez donner de votre temps, de vos talents, de votre argent, mais vous pouvez aussi décider de réorganiser votre vie. Nos coeurs deviennent plus doux, plus en phase avec le coeur de Dieu et la mission de l’Évangile, quand nous choisissons volontairement de perdre, plutôt que de nous servir nous-même.

À bien des égards, quand nous choisissons d’exprimer et de partager notre foi par des moyens concrets, nous arrivons non seulement à diffuser la bonne nouvelle de l’Évangile, mais nous récoltons les avantages et les bienfaits d’une vie bien vécue. Nous avons de la profondeur dans nos relations. Notre temps n’est plus seulement consacré à la construction de notre compte bancaire, mais plutôt à un investissement éternel.

La rédaction

Source : Librement adapté du texte de Courtney Bareman pour Relevant Magazine.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.