Evacuation d’un camp de plus de 2 000 migrants à Saint-Denis

Une opération d’évacuation d’un camp de migrants situé sous un pont de l’autoroute A1 s’est déroulée mardi matin. 

À deux pas du Stade de France se trouvait un camp qui accueillait plus de 2 000 migrants, dans son communiqué de presse la ville de Saint-Denis évoque « près de 3 000 personnes », dans des conditions déplorables. Il a été évacué hier matin au cours d’une opération d’évacuation et de mise à l’abri, « au vu de la situation sanitaire et de la dangerosité du site ». En cinq ans, il s’agit de la 66e opération de ce type à Saint-Denis.

Sur Twitter, Gérald Darmanin le ministre de l’intérieur s’est félicité de cette opération. Il a tenu à remercier les forces de l’ordre et les agents de la préfecture d’Ile de France « qui assurent leur mise à l’abri ».

Cette opération d’évacuation est pourtant loin de faire l’unanimité. Une trentaine d’associations (Solidarité Migrants Wilson, La Cimade, le Secours Catholiques…) dénoncent dans une lettre ouverte « un dispositif profondément déstructeur  et la nouvelle dégradation à venir des conditions de vie des personnes ». Les associations demandent « l’accès inconditionnel et pérenne à l’hébergement, aux soins, aux droits et à l’information » pour toutes ces personnes.

Malgré la « mise à l’abri » annoncée pour ces milliers de personnes par le ministre de l’intérieur et le préfet de la Seine-Saint-Denis sur Twitter, les associations précédemment citées déplorent que « les autorités continuent d’organiser ces opérations alors que les 65 précédentes ont prouvé qu’elles étaient inefficaces, et que leur seul effet était de disperser les personnes ».

C.P

Crédit image : Harriet Hadfield / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.