Evander Holyfield a pardonné à Mike Tyson qui lui avait mordu l’oreille au cours d’un combat historique

« Vous ne pouvez pas être pardonné, si vous ne pardonnez pas. C’est une chose importante que les gens ne réalisent pas. Si tu ne pardonnes pas, tu ne seras pas pardonné. Le point essentiel est que j’ai compris que j’avais besoin d’être pardonné. […] C’était facile pour moi de pardonner, parce que j’avais l’habitude de le faire étant petit. »

Le 28 juin 1997, Mike Tyson VS Evander Holyfield. Un combat qui a marqué l’histoire de la boxe. Au cours de la troisième reprise, Mike Tyson va mordre l’oreille de son adversaire, Evander Holyfield. Il sera disqualifié pour ce geste, perdra sa licence pendant un an et devra indemniser Evander à hauteur de 1 million de dollars. Mais aujourd’hui, Evander Holyfield affirme avoir pardonné à Mike Tyson.

Evander Holyfield commence par rappeler que « sans Jésus », il ne serait pas le même.

« Sans Jésus, je ne serai pas celui que je suis maintenant. C’est ce que ma grand-mère et ma mère m’ont enseigné. […] Elles m’ont sans cesse rappeler, ‘demande à Jésus de t’aider’. »

Reconnaissant une vie faite de hauts et de bas, il insiste désormais sur le fait qu’il souhaite « représenter Dieu du mieux que je peux ». Alors dans les moments où il ne sait que faire, il se tourne vers Dieu.

« J’ai appris à parler au Saint-Esprit, à poser des questions au Saint-Esprit. Qu’est-ce que j’ai fait ? Qu’est-ce que je dois faire avec ça ? […] Qu’est-ce que je fais de mal ? […] La Bible dit vous ne recevez pas, parce que vous ne demandez pas. »

Aujourd’hui, il l’affirme « Dieu a fait un travail incroyable » avec lui.

« Je dis aux gens, on apprend de ses erreurs. […] Dans tout ce que tu fais, il y aura du bon, il y aura du mauvais, mais Dieu sera toujours à tes côtés. »

Pour finir, il s’exprime au sujet du pardon qu’il a accordé à Mike Tyson.

« Vous ne pouvez pas être pardonné, si vous ne pardonnez pas. C’est une chose importante que les gens ne réalisent pas. Si tu ne pardonnes pas, tu ne seras pas pardonné. Le point essentiel est que j’ai compris que j’avais besoin d’être pardonné. […] C’était facile pour moi de pardonner, parce que j’avais l’habitude de le faire étant petit. »

Le boxeur ajoute que grâce à la relation qu’il a avec Dieu, il est en paix.

M.C.

Crédit Image : Sam Aronov / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.