Éventualité d’un confinement à Pâques : Angela Merkel demande « pardon à tous les citoyens »

« Cette erreur est mon erreur. […] Une erreur doit être appelée une erreur et, surtout, elle doit être corrigée. Et si possible à temps. Néanmoins, je sais que cette proposition a provoqué une incertitude supplémentaire. Je le regrette profondément. Et pour cela je demande pardon à tous les citoyens. »

Au cœur de la troisième vague de Covid-19, et face, selon la chancelière allemande, à un nouveau virus « beaucoup plus létal, beaucoup plus infectieux et contagieux pendant beaucoup plus longtemps », l’Allemagne avait décidé d’imposer un confinement strict à Pâques.

Cette décision, annoncée mardi par Angela Merkel, entraînait la fermeture de nombreux magasins, mais aussi l’annulation des cérémonies religieuses du 1er au 5 avril prochain.

« La situation est grave. Le nombre de cas augmente de manière exponentielle et les lits de soins intensifs se remplissent à nouveau. »

Mais, après avoir essuyé de « vives critiques », selon l’Agence France Presse, le gouvernement a décidé d’annuler cette mesure.

C’est dans ce contexte qu’Angela Merkel s’est exprimée mercredi. La chancelière a alros affirmé qu’il s’agissait d’une « erreur ».

« L’idée d’un confinement de Pâques a été conçue avec les meilleures intentions. Parce que nous devons absolument ralentir et inverser la troisième vague de la pandémie. Néanmoins, l’idée d’un confinement à Pâques était une erreur. »

Une erreur assumée, et pour laquelle Angela Merkel va demander pardon auprès des citoyens allemands.

« Cette erreur est mon erreur. […] Une erreur doit être appelée une erreur et, surtout, elle doit être corrigée. Et si possible à temps. Néanmoins, je sais que cette proposition a provoqué une incertitude supplémentaire. Je le regrette profondément. Et pour cela je demande pardon à tous les citoyens. »

M.C.

Crédit image : Alexandros Michailidis / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.