Extraordinaire témoignage d’un Prince de Daech venu à Jésus et d’un évangéliste protégé de la mort

La première fois que Mohammad a demandé à rencontrer Peter, c’était pour le tuer. Mais c’était sans connaître la puissance de Dieu qui change les coeurs.

Partager cette video sur Facebook

Mohammad était un prince de Daech. Un de ceux à qui les autres membres de l’organisation prêtent allégeance.  Il a été élevé dans l’islam radical, et une fois adulte a lui-même enseigné le Coran, le djihad et la sharia. Il souhaitait voir s’étendre le califat.

« J’ai grandi dans l’islam radical. J’ai été élevé pour ramener l’islam à l’ère de Mohamed, l’ère du pouvoir et de la conquête. »

Un jour, l’un de ses soldats lui posa une question qui vint éveiller en lui un doute.

« Pourquoi suis-je musulman ? »

« Le prince » n’avait pas de réponse. Il étudia alors le Coran à la recherche de preuves accréditant l’existence d’Allah et la véracité de l’islam est la vérité. Mais il n’a « rien trouvé ».

Il se procura un jour le numéro de l’évangéliste Peter, de l’organisation Leading The Way, et demanda à le rencontrer. Peter eut le sentiment que Mohammad était un djihadiste et qu’il voulait le tuer, mais accepta de le rencontrer malgré tout.

« J’avais la paix au fond de moi que Dieu me protégerait, et qu’il y avait une raison à cette rencontre. »

Le jour de la rencontre, Peter comprend que le Saint-Esprit lui demande d’être « audacieux » avec Mohammad. Il lui dit : « Notre Dieu n’est pas le tien. »

« Cette parole a réveillé Mohammad, le radical. »

Mohammad décide de trouver un moyen de tuer Peter. Pourtant, quand Peter commence à lui annoncer l’Evangile, Mohammad se met à pleurer et s’en va. Jusqu’au jour où Mohammad, bouleversé par un rêve, sollicite une nouvelle rencontre avec Peter.

« J’ai fait un rêve. Peter venait vers moi et tendait une enveloppe de laquelle ruisselait du sang. le sang avait une bonne senteur comme du musc ou du parfum. Quand j’ai vu le sang, j’étais effrayé. Mais Peter m’a dit, ‘Ne sois pas effrayé’. »

Peter expliqua à Mohammad que sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon des péchés. Il demanda alors :

« Que puis-je faire pour demander le pardon ? »

« Le pardon est gratuit, tu dois seulement l’accepter. »

Mohammad à renoncé à son ancienne vie, il a rasé sa barbe, s’est fait baptisé et conduit aujourd’hui une étude biblique pour trois syriens.

« Quand je suis sorti de l’eau, j’ai senti la victoire et une joie que je ne pourrais pas décrire… Le vrai livre pour moi, c’est la Bible. J’ai trouvé la vérité en Jésus-Christ. Parce que j’ai abandonné ma vie au Seigneur, je suis certain qu’il ne m’abandonnera jamais. »

Partager cette image sur Facebook

La rédaction

Source : Leading The Way

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.