La faculté de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine fête ses 50 ans !

Le vendredi 3 et le samedi 4 juin, la Faculté Libre de Théologie Evangélique (FLTE) de Vaux-sur-Seine organisait un grand événement pour fêter ses 50 ans (1965-2015).

Ce rassemblement a commencé par un colloque de deux demi-journées (vendredi après-midi et samedi matin), avant de se poursuivre par un temps de célébration, clôturé par une cérémonie de reconnaissance. La première demi-journée de colloque, composée de quatre conférences et d’une table ronde, était consacrée aux mutations de l’identité évangélique, en France (Sébastien Fath), en Afrique (Solomon Andria), en Amérique du Nord (Neal Blough) et dans le monde arabo-musulman (Paul Sanders).

Pour la France, Sébastien Fath a insisté sur trois tendances majeures :

  1. La « créolisation », les Eglises évangéliques témoignent d’une grande diversité culturelle
  2. La « charismatisation », le mouvement charismatique prend de plus en plus d’importance
  3. La « mutualisation », il y a, au sein du monde évangélique, un partage et une mise en commun des ressources avec des projets regroupant des évangéliques de diverses dénominations (le site TopChrétien a notamment été évoqué). La réalisation la plus importante étant bien sûr la création du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) en 2010.

Ces grandes tendances n’empêchent cependant pas la persistance de « forces contraires » (tentation d’un repli identitaire, vitalité des courants non, voire anti, charismatique et séparatisme).

La deuxième demi-journée (samedi matin) était plus axée sur la théologie avec quatre interventions concernant des débats contemporains. Jacques Buchhold a évoqué les études pauliniennes, Alain Nisus a traité de la restauration des cinq ministères, tandis que Christophe Paya a approfondi la question du ministère pastoral. Enfin, Louis Schweitzer a évoqué les spiritualités évangéliques. Tous les intervenants de cette deuxième partie du colloque sont eux-mêmes professeurs à la faculté de Vaux-sur-Seine.

Après ce colloque, le samedi après-midi était consacré à l’anniversaire proprement dit. Cet anniversaire a été l’occasion de rappeler l’origine de la faculté et sa vocation (proposer aux (futurs) responsables évangéliques une formation qui soit à la fois fidèle à la Bible et de niveau académique), mais aussi évoquer les projets futurs.

Concernant l’avenir, après avoir étudié la possibilité d’un éventuel déménagement, le conseil de la faculté a finalement décidé de rester sur place en optant pour un projet de rénovation et d’agrandissement, afin notamment de construire une nouvelle bibliothèque. Il faut aussi souligner qu’à partir de 2017, la faculté proposera une formation théologique en e-learning.

Les festivités ont été clôturées par une cérémonie de reconnaissance. Le message a pour l’occasion été apporté par Alain Nisus sur le texte circonstancié de 2 Timothée 2 : 1-9.

Enfin, terminons sur une note plus artistique en signalant que, parallèlement à ses deux journées, se tenait dans les locaux de la faculté une belle exposition intitulée « Ecce Homo & Cantus Domini » qui comprenait deux séries de tableaux de J. R Sassandra portant sur la Création et la Passion.

David Vincent
www.didascale.com

Les opinions et prises de position des contributeurs d'Info Chrétienne n'engagent, ni ne représentent la rédaction ou la ligne éditoriale d'Info Chrétienne. Info Chrétienne soutient la liberté d'expression, de conscience et d'opinion.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.