France : Pour 2020, l’Eglise catholique annonce une baisse de 40% de ses ressources

La Conférence des évêque de France a annoncé une baisse importante des revenus de l’Eglise catholique estimée à 90 millions d’euros en 2020 à cause de la crise sanitaire.

Dans un communiqué de presse publié mercredi 9 décembre, la Conférence des évêques de France (CEF) fait état des finances de l’Eglise catholique qui ont été directement impactées par la crise sanitaire et les deux confinements successifs.

Une importante baisse des revenus de l’Eglise estimée à 90 millions d’euros notamment liée à l’impossibilité pour les fidèles de se rendre à la messe.

« La crise sanitaire que traverse le monde depuis plusieurs mois a eu des répercussions directes sur les finances de l’Église catholique en France. Avec les deux confinements du printemps et de l’automne, et en conséquence l’impossibilité pour les catholiques de se rendre à la messe, ce sont près de 90 millions d’euros qui n’ont pu être collectés localement dans les diocèses sur l’ensemble du territoire. »

La CEF rappelle que « trois ressources sont essentielles au fonctionnement de l’Église » qui ne vit que de dons à savoir, « la quête, le casuel pour les cérémonies de baptême, mariage, funérailles, et les offrandes de messe ». Ces dons représentent à eux trois une large part des ressources de l’Eglise en dehors des legs, c’est à dire 53%.

Le manque à gagner est grand puisque la CEF indique que les ressources des paroisses sur tout le territoire connaissent une baisse de « -30 à -40% ».

Pour compenser cette perte importante, l’Église catholique lance une campagne nationale d’appel aux dons intitulée « Merci ».  Un nom évocateur pour remercier les fidèles mobilisés de permettre à l’Eglise « de rebondir après le choc du confinement ». La collecte de fin d’année du Denier débutera dès la mi-décembre.

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.