Info Chrétienne a besoin de vous

Chères lectrices et chers lecteurs, nous avons besoin de vous aujourd'hui.

Info Chrétienne est un service de presse 100% gratuit et sans publicité, notre survie dépend de votre soutien.

Cliquez maintenant ici pour faire un don maintenant pour soutenir Info Chrétienne.

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.

François-Xavier Bellamy : Le choix de la PMA pour toutes « sera notre malédiction »

Dans une interview accordée au JDD, François-Xavier Bellamy explique ses raisons de s’opposer à l’élargissement de la PMA à toutes les femmes.

Une « malédiction ». François-Xavier Bellamy, député européen LR, est ferme dans ses propos au sujet de la PMA pour toutes. Dans une interview donnée au JDD, il exprime avec force ses convictions contre l’élargissement de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes.

Le député européen commence par expliquer son opposition à la PMA pour toutes, rappelant que celle-ci « n’est plus un acte médical ». Il l’affirme, si la PMA remédie à « une infertilité pathologique médicalement constatée », l’élargissement de la PMA à toutes les femmes « concernerait des femmes en parfaite santé ».

« Cette nouvelle PMA n’est plus un acte médical, en fait : elle concernerait des femmes en parfaite santé, qui n’ont pas d’enfant non pas à cause d’une pathologie, mais simplement parce que la vie se transmet organiquement par la complémentarité du masculin et du féminin. Ce n’est pas une violence sociale, c’est la réalité de nos corps… »

Pour l’homme politique, cette « nouvelle logique » ouvre la voie au « transhumanisme, par la transformation technique de nos corps ». Une nouvelle logique lourde de conséquences selon François-Xavier Bellamy, qui va jusqu’à affirmer que ce « choix de société » sera « notre malédiction ».

« C’est un choix de société : rompre avec la condition humaine parce que ses limites frustrent nos désirs. Je crois que ce choix sera notre malédiction. »

Dites non à la PMA pour toutes en signant la pétition « Non à la PMA sans père ».
Découvrir, signer et partager la pétition en cliquant ici.

À ses détracteurs qui rappellent que le choix de la PMA sans père ne nuit à personne, il émet une objection, le « risque de léser les plus petits ».

« Jean-Louis Touraine, le rapporteur du projet de loi, a affirmé en commission : ‘Il n’y a pas de droit de l’enfant à avoir un père.’ Nous savons pourtant à quel point un père compte dans une vie… Plutôt que de retirer cela à des enfants, pourquoi ne pas simplement reconnaître qu’il n’y a pas de droit à l’enfant ? Nous préférons prendre le risque de léser les plus petits, en nous faisant les apprentis sorciers de la condition humaine. »

C’est aussi la question de l’après-PMA pour toutes qui taraude le député européen. Il rappelle en cela l’époque du mariage pour tous, et s’interroge sur les conséquences de tels choix. Il évoque alors la GPA et la question de la « marchandisation du corps des femmes », mais aussi la « transformation complète de la filiation, qui ne reposera plus sur le lien de la gestation, mais sur la volonté de l’adulte ».

« L’ancien vice-président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) expliquait lui-même que les choses sont jouées d’avance. On a le sentiment d’une forme de rouleau compresseur, qui franchit toutes les lignes rouges qu’on nous disait pourtant définitives… Rappelons qu’au moment du mariage pour tous, on nous expliquait qu’il n’était pas question d’étendre la PMA. Où cela s’arrêtera-t-il ? »

Homme de terrain, il tient enfin à préciser que « la PMA pour toutes n’est clairement pas une demande massive de l’opinion ». Selon lui, les priorités des Français relèvent de « la recherche sur Alzheimer, de l’accompagnement des enfants handicapés, de l’autisme, de la dépendance ».

Alors quand on l’interroge sur le fait de « donner l’image d’une droite fort peu moderne », il assume ses convictions contre la PMA sans père.

« Il ne faut pas se laisser intimider par le sens du vent, par la peur de paraître ringard. On ne doit jamais craindre de défendre simplement et paisiblement ses convictions, surtout face à des contradicteurs qui ne cessent d’en changer ; la cohérence est pour moi une belle vertu en politique. Et en réalité, c’est cette loi qui est un contresens historique. »

Le 6 octobre, aux côtés de la Manif pour tous, d’Alliance Vita et de nombreuses autres associations, il manifestera contre ce « rouleau compresseur qui franchit toutes les lignes rouges qu’on nous disait pourtant définitives ».

Aidez-nous à faire connaître la réalité et les enjeux de la loi sur la PMA pour toutes !
Faites un don pour soutenir Info Chrétienne en cliquant ici.

M.C.

Credit Image : Creative Commons Wikipedia / Paralacre

Découvrez ci-dessous d’autres raisons de dire non à la PMA sans père :

12 000 êtres humains congelés au stade d’embryon seront détruits lors du passage de la loi sur la PMA pour toutes

Pourquoi 2 000 médecins ont-ils signé un manifeste contre la PMA pour toutes ?

PMA pour toutes : les couples stériles seront les grands perdants de la nouvelle loi

Apologie de la GPA sur Sept à Huit en plein débat sur la PMA pour toutes

Comme Martin Luther King, Mgr d’Ornellas dévoile son « rêve » pour la société

PMA sans père et business de la procréation : La France devra acheter son sperme à l’étranger

Révision des lois de bioéthique : Quelle est la position de la Conférence des Évêques de France ?

« PMA sans père : attention danger ! », Jean-Frédéric Poisson appelle à manifester le 6 octobre

PMA pour toutes / TF1 s’interroge : Entre anonymat des donneurs et quête d’identité des enfants issus de dons

PMA pour toutes : Des pédopsychiatres dénoncent des études « conduites avec un objectif militant »

Débat : quatre raisons de s’opposer à la PMA pour toutes

Parce qu’un enfant a des droits mais qu’on n’a pas droit à un enfant, non à la PMA pour toutes

PMA sans père : la boîte de Pandore de l’eugénisme et de la marchandisation du corps

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.