Franklin Graham : « Il n’y pas d’espoir dans le parti démocrate… Il n’y a pas d’espoir dans le parti républicain »

Depuis plusieurs mois et en vue des élections américaines de novembre, Franklin Graham et ses équipes sont engagés dans un « rallye de prière » à travers les 50 états des Etats-Unis. La tournée s’est achevée hier soir dans l’état d’origine de Franklin Graham, la Caroline du Nord. Le discours a été retransmis en direct sur Facebook.

D
urant toute la durée du rallye, Franklin Graham a exhorté les chrétiens à prier en groupes pour la nation, les gouvernements locaux, les lois et pour un réveil spirituel au plus profond des coeurs.

Dans son discours, Franklin Graham a fait le lien entre l’état actuel de la nation américaine et l’état de destruction de la muraille de Jérusalem à l’époque de Néhémie. Il a rappelé de quelle manière, sous l’influence d’un seul homme, de la repentance, de la prière et du travail, les murailles de Jérusalem ont été rebâties en seulement 52 jours.

Appelant les chrétiens à voter, Graham ne cache pourtant pas sa déception vis-à vis des politiques mises en jeu. Pour lui, l’espoir n’est pas dans le Parti Démocrate et il n’est pas non plus dans le Parti Républicain.

« Le seul espoir est en Dieu. »

Il n’est d’ailleurs plus membre du Parti Républicain depuis un an.

Hier soir, sur Facebook, Franklin faisait un premier bilan de ce rallye de prière à travers les Etats-unis :

« Quand Dieu a mis sur mon coeur d’aller dans les 50 capitales pour prier pour la nation, je n’avais aucune idée de ce qui se passerait. Mais nous avons eu plus de 236 000 participants dans les rallyes, et plus de 250 000 vues en ligne ou sur les réseaux sociaux… Plus de 8 000 personnes ont partagé avec nous qu’ils ont pris la décision de faire confiance à Jésus-Christ par la foi après que j’ai partagé l’Évangile.. C’est la puissance de l’Évangile.
Aujourd’hui, un homme a raconté que sa mère de 97 ans a accepté Jésus comme son sauveur après avoir regardé le streaming avec lui. »

Il a également rappelé que le chemin était encore long et qu’il fallait demeurer à la brèche.

« Donnons gloire à Dieu pour tout ce qu’il a fait et continuons à prier pour notre pays. Ce n’est pas la fin, c’est juste le début. Les chrétiens ont besoin de prier, de s’impliquer dans leurs communautés, et de voter. Il n’y a que 26 jours avant les élections et nous avons besoin de prier chaque jour pour l’avenir de l’Amérique. Nous avons besoin de l’aide de Dieu. »

Il conclut ainsi :

« Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies,-je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. »
2 Chroniques 7:14

La rédaction

Découvrez l’intégralité du discours et des temps de prière ici :

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.