Funérailles en Inde : 25 personnes meurent dans l’effondrement du toit d’un crématorium

« Des choses très malheureuses se produisent en raison de la négligence de certaines personnes. Quelle qu’en soit la raison, nous avons perdu la vie de nombreuses personnes innocentes, ce qui est vraiment déchirant. »

Dimanche, le toit du crématorium de Muradnagar, dans l’Uttar Pradesh, en Inde, s’est effondré. Une centaine de personnes s’étaient rassemblées pour des funérailles. Quand la pluie a commencé à tomber, elles ont voulu se mettre à l’abri, mais le toit s’est alors effondré sur elles. On déplore 25 morts et une douzaine de blessés, dont certains dans un état grave.

Cet effondrement aurait eu lieu au moment où un prêtre invitait les personnes présentes à la prière.

Des inquiétudes ont rapidement été révélées au sujet de la piètre qualité des matériaux utilisés pour ce toit. Lors d’une audience, L’entrepreneur Ajay Tyagi a plaidé coupable de « corruption et d’utilisation de matériaux bon marché ». Détenu depuis le 4 juin, sa garde-à-vue durera 14 jours.

L’incident va faire l’objet d’une enquête spéciale comme le précisaient mercredi des responsables gouvernementaux.

« Le ministre en chef a pris connaissance de l’incident de Muradnagar et a demandé un rapport détaillé au directeur général supplémentaire (zone Meerut). L’enquête sur l’incident a été confiée à une équipe spéciale d’enquête de l’aile des infractions économiques et chargée de rechercher les manquements. L’ensemble de l’incident et des manquements fera l’objet d’une enquête de la part de l’équipe spéciale formée à cet effet. Le ministre en chef a ordonné une action rapide et stricte dans l’incident. »

John Felix, chef de l’église Mother Mary Malankara à Ghaziabad, déplore « la négligence de certaines personnes » auprès de UCA News.

« Des choses très malheureuses se produisent en raison de la négligence de certaines personnes. Quelle qu’en soit la raison, nous avons perdu la vie de nombreuses personnes innocentes, ce qui est vraiment déchirant. Le ministre en chef de l’État, Yogi Adityanath, et son administration ont agi rapidement et même la compensation a été annoncée, mais malheureusement, la blessure de perdre des êtres chers et proches demeure. »

Yogi Adityanath a annoncé qu’une aide financière serait allouée à chaque famille endeuillée et que les sans-abris se verraient offrir une maison.

M.C.

Crédit image : Awesome_art_Creation / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.