« Génocide chrétien » et « apathie » du gouvernement : Le Nigeria devient un « champ de mise à mort » pour les chrétiens

Dans son dernier rapport, l’USCIRF épingle le Nigeria pour ses “violations systématiques, continues et flagrantes” de la liberté religieuse.

La commission américaine sur la liberté religieuse internationale (USCIRF) a publié la semaine dernière son rapport annuel. Le Nigeria y est épinglé pour ses « violations systématiques, continues et flagrantes » de la liberté religieuse, et figure dans la liste des pays particulièrement préoccupants.

Le commissaire Gary Bauer note dans ce rapport son point de vue personnel. Selon lui, le Nigeria devient « un champ de mise à mort » pour les chrétiens. Il l’affirme, « ce qui se passe au Nigeria évoluera sans relâche vers un génocide chrétien ».

« L’échec de nombreux membres de la communauté internationale des droits de l’homme et des médias occidentaux à décrire avec précision ce qui se passe réellement au Nigeria est inexcusable. Plus de chrétiens ont été tués pour leur foi au Nigeria l’année dernière que dans tout le Moyen-Orient. À moins que nous ne trouvions notre voix, ce qui se passe au Nigéria évoluera sans relâche vers un génocide chrétien. »

Le rapport pointe la détérioration des conditions de liberté religieuse au Nigeria au cours de l’année 2020, accusant des « acteurs étatiques et non-étatiques », à l’instar des groupes militants islamistes. Y figurent les violences faites aux civils, les exécutions, les attaques de villages, de communautés religieuses, d’églises, mais aussi les enlèvements. Et face à ces atrocités, l’USCIRF dénonce « un niveau problématique d’apathie de la part des représentants de l’État ».

« Le gouvernement nigérian a régulièrement omis d’enquêter sur ces attaques et de poursuivre les responsables, démontrant un niveau problématique d’apathie de la part des représentants de l’État. »

Pour Gary Bauer, ces attaques ne relèvent pas de la simple « hostilité entre agriculteurs et éleveurs ». Il va jusqu’à parler d’un « impératif religieux pour ‘nettoyer’ le Nigeria ».

« Trop souvent, cette violence est attribuée à de simples ‘bandits’ ou expliquée comme une hostilité entre agriculteurs et éleveurs. Bien qu’il y ait une part de vérité dans ces affirmations, ils ignorent la vérité principale : les islamistes radicaux commettent des violences inspirées par ce qu’ils croient être un impératif religieux pour ‘nettoyer’ le Nigeria de ses chrétiens. Ils doivent être arrêtés. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.