Haïti : 250 000 dollars de rançons demandés après l’enlèvement d’une religieuse

Un appel à la prière est lancé suite à l’enlèvement de Soeur Dachoune Sévère en Haïti.

Samedi 9 janvier, aux alentours de 21 heures, une religieuse, Soeur Dachoune Sévère, a été enlevée par des hommes armés, alors qu’elle se trouvait dans la résidence des sœurs, à Brochette 99, en Haïti.

Gilbert Peltrop, secrétaire général de la Conférence Haïtienne des Religieux (CHR), a précisé qu’une rançon de 250 000 dollars était demandée en échange de sa libération.

Mgr Dumas, évêque de l’Anse-à-Veau à Miragoâne, appelle à la prière « pour elle, pour sa congrégation, pour sa famille biologique, pour l’Eglise et pour le pays ».

« Que ces actes horribles et inhumains s’arrêtent sur la terre d’Haiti qui fut la première dans le monde à avoir mis mis fin à l’esclavage et aux trafics humains. Prions pour que le Seigneur Dieu touche l’humanité de ses ravisseurs et les conduise à la compassion et à l’empathie ! Nous voulons exprimer notre communion, notre solidarité et notre proximité spirituelle à sa grande Famille religieuse et à la CHR ! Et surtout prions pour sa libération !
Les miracles s’obtiennent en pliant les genoux ! Confions-nous à Dieu et restons unis dans la prière pour que cet état de disgrâce et d’inhumanité se termine ‘subito’ ! »

M.C.

Mise à jour : Soeur Dachoune Sévère a été libérée dimanche 10 janvier, elle est désormais de retour dans sa communauté.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.