Heidi Baker témoigne des violences et décapitations perpétrées au Mozambique ces derniers jours

Ce week-end, Heidi Baker a lancé un appel à la prière urgent, en raison de récentes et violentes attaques. Son appel à l’aide a été relayé par plusieurs médias dont CBN et International House of Prayer.

Après avoir passé 12 ans en Asie, Heidi et Rolland Baker se sont installés au Mozambique en 1995, l’un des pays les plus pauvres du monde. Ils avaient alors pris en charge un orphelinat délabré accueillant 80 enfants. Ce sont aujourd’hui 10 000 enfants qui bénéficient de leur travail au sein d’un réseau de 10 000 églises, écoles bibliques, écoles primaires et programmes à distance. Le Ministère Iris Global s’est développé dans 10 provinces du Mozambique et travaille depuis plusieurs années auprès des Makua, une ethnie du nord du pays, considérée comme « non atteinte » par l’Évangile.

En dépit de ce magnifique travail, c’est un appel à la prière urgent qu’a envoyé Heidi dimanche. Mike Bickle de l’International House of Prayer raconte :

« Nous avons reçu un appel de Heidi Baker hier soir de Pemba, au Mozambique. Elle a demandé à l’IHOPKC de prier pour eux de toute urgence : Des terroristes attaquent des villages dans la région de Pemba, de nombreuses personnes ont été tuées ces derniers jours, ils décapitent des gens et brûlent de petits villages et plus encore. »

250 élèves en danger direct seront déplacés à Johannesbourg dans les prochains jours, mais la situation est très préoccupante alors que les militaires tentent de ramener l’ordre.

Prions pour le Mozambique, et plus particulièrement la ville de Pemba en proie aux violences confirmées dans plusieurs médias. Les islamistes auraient été mis en cause.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?