Hong Kong : les chrétiens dans les rues pour chanter, « prier et adorer avec les manifestants »

« Je ne suis pas du genre à être impliqué dans la violence. Je vais continuer à rester assis ici, à chanter des cantiques chrétiens, à montrer notre résistance et à maintenir le gouvernement paralysé jusqu’à ce qu’il nous réponde. »

Ils étaient près de 2 millions à manifester dimanche dernier à Hong Kong pour réclamer le retrait du projet de loi sur les extraditions. Aujourd’hui, vêtus de noir, les hongkongais envahissent à nouveau les rues pour exiger la démission de la cheffe du gouvernement. À leurs côtés, de nombreux étudiants chrétiens et des pasteurs.

Pour les manifestants, la suspension du projet de loi n’est pas suffisante. Ce projet met en péril 7 millions de personnes, alors ils réclament la suppression du texte et la démission de Carrie Lam, mais aussi la libération des personnes interpelées au cours des manifestations.

Le représentant de Fellowship of Evangelical Students a déclaré :

« Nous recherchons la justice et la miséricorde de Dieu pour remplir notre pays. »

C’est ainsi que les chrétiens ont rejoint les manifestants et souhaitent « prier et adorer avec les manifestants ». Brian Chow est l’un de ces étudiants chrétiens :

« Je ne suis pas du genre à être impliqué dans la violence. Je vais continuer à rester assis ici, à chanter des cantiques chrétiens, à montrer notre résistance et à maintenir le gouvernement paralysé jusqu’à ce qu’il nous réponde. »

Dimanche dernier, « Sing hallelujah to the Lord » était devenu l’hymne pacifique des manifestants. Devant les locaux de la police, ce chant de louange résonne aujourd’hui encore.

M.C.

Crédit Image : coloursinmylife / Shutterstock.com

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?