Human Right Watch : « Les autorités laotiennes devraient libérer le pasteur Sithon et s’excuser de l’avoir arrêté et détenu »

[Mise à jour du 11/04/2021 : Le pasteur Sithon a finalement été libéré.]

« En fait, les autorités laotiennes devraient libérer le pasteur Sithon et s’excuser de l’avoir arrêté et détenu. En général, les autorités ne devraient pas violer les droits et la liberté de ceux qui croient en la religion. »

Le pasteur Sithong Theppavong a ouvert une église dans la province de Savannakhet, au Laos. Considéré par les autorités du pays comme organisateur de services religieux sans autorisation, il a été arrêté le 15 mars 2020. Son jugement devrait être prononcé cette semaine.

Le Directeur adjoint de Human Rights Watch pour la région Asie-Pacifique, Phil Robertson, s’est exprimé auprès de Radio Free Asia. Il l’affirme, ce maintien en détention est une « grave violation des droits humains ».

« En fait, les autorités lao devraient libérer le pasteur Sithon et s’excuser de l’avoir arrêté et détenu. En général, les autorités ne devraient pas violer les droits et la liberté de ceux qui croient en la religion. »

Cette organisation de défense des libertés humaines n’est pas la seule à se positionner en faveur du pasteur. Eric Blievernicht, de l’organisation chrétienne Vision Beyond Borders, se dit « profondément préoccupé par le bien-être du pasteur Thippavong ».

« Nous sommes également troublés par son emprisonnement extrajudiciaire par le gouvernement lao, et nous craignons qu’il ne soit pas bien ou équitablement traité par ses geôliers. »

M.C.

Crédit image : Phoutthavong SOUVANNACHAK / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.