Il faut enquêter sur le « catalogue de cruautés » en Ukraine, réclame le chef de l’ONU

Le secrétaire général de l’ONU a appelé jeudi à enquêter sur le « catalogue de cruautés » qui ont lieu en Ukraine, lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur l' »impunité » des crimes commis depuis l’invasion du pays par la Russie.

Les rapports des services humanitaires de l’ONU « sont un catalogue de cruautés: exécutions sommaires, violence sexuelle, torture et autres traitements inhumains et dégradants contre les civils et les prisonniers de guerre », a déclaré Antonio Guterres à l’ouverture de cette réunion à laquelle participe notamment le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

« Toutes ces accusations doivent faire l’objet d’enquêtes, pour garantir la responsabilité », a ajouté M. Guterres. « Les auteurs doivent être tenus pour responsables lors de procédures judiciaires justes et indépendantes. Les victimes et leurs familles ont droit à la justice et à la réparation ».

« Les sept derniers mois ont été marqués par une souffrance et une désolation indicibles », a-t-il encore commenté.

« Il n’y a pas de paix sans justice », a déclaré de son côté la ministre française des Affaires étrangères Catherine Colonna, qui préside la réunion, notant que les responsables « doivent répondre » de leurs crimes.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, interrogé peu avant la réunion sur le fait d’être dans la même pièce que Sergueï Lavrov, a lui noté qu’il respecterait « une distanciation sociale ».

Le procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, participe également à cette réunion, alors que la CPI a ouvert une enquête en Ukraine sur les crimes de guerre et crimes contre l’humanité présumés quelques jours seulement après l’invasion russe du 24 février.

La Rédaction (avec AFP)

Crédit image : Shutterstock / Kutsenko Volodymyr / Irpin, Ukraine – 5 mars 2022 : Un soldat ukrainien se tient au poste de contrôle de la ville d’Irpin, près de Kiev, pendant l’évacuation de la population locale sous les bombardements des troupes russes.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.