Improbable sauvetage en mer : « Je savais que la foi pouvait déplacer les montagnes »

Stuart Bee s’est cramponné à la proue de son bateau pendant deux jours en pleine mer avant d’être secouru par un bateau de marine marchande.

C’est « une histoire de Thanksgiving » comme l’Amérique les aime qu’un marin a publié sur les réseaux sociaux. Lacruiser P. Relativo l’a intitulée « Le Secours », et c’est l’histoire vraie de Stuart Bee, sexagénaire perdu en mer pendant deux jours et sauvé par un bateau de marine marchande.

Stuart Bee avait quitté Port Canaveral en Floride le 27 novembre dernier, seul à bord de son bateau, le Stingray, qui a ensuite chaviré, à près de 140 kilomètres des côtes. L’homme s’est alors cramponné à la seule partie émergée de la coque de son bateau, la proue, pendant deux jours avant d’être repéré et sauvé par un bateau de marine marchande, l’Angeles, un porte-conteneur de 70 mètres.

Lacruiser P. Relativo raconte :

« Il a dérivé en pleine mer pendant des jours, restant au sommet de son bateau chaviré, sans faire un seul geste car cela aurait pu couler complètement son yacht. »

Il ajoute que la première chose que Stuart a demandé en montant à bord était la date. Quand il a entendu “29 novembre”, il a fait un signe de croix et a laissé couler ses larmes.

« Quand je l’ai vu faire un signe de croix, j’ai su que la foi pouvait déplacer les montagnes. Cela m’a fait soupirer, Dieu je te loue dans la tempête. Merci d’être le secours. »

Leisa Bee, la nièce de Stuart, a remercié Lacruiser P.Relativo en commentaire sous sa publication Facebook :

« Stuart est mon oncle. MERCI POUR TOUT CE QUE VOUS AVEZ FAIT… POUR TOUT CE QUE VOUS FAITES ! Je ne peux pas le dire assez. Merci, merci. À vous, le reste de l’équipe, à tous ceux qui sont impliqués. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.