Incendie d’une église copte en Egypte : 41 morts et 14 blessés

Située dans un quartier populaire du Caire, l’église a pris feu pendant la messe à la suite d’un court-circuit.

Dimanche, un incendie s’est déclaré au sein de l’église Abou Sifine, située dans un quartier populaire de la capitale égyptienne. L’incendie s’est déclenché dans la matinée par un court-circuit alors que la messe y est célébrée. On déplore 41 morts et 14 blessés. Parmi les victimes se trouvent au moins 10 enfants ainsi que l’évêque de l’église, Abdul Masih Bakhit.

Selon le ministère de l’Intérieur, « le climatiseur d’une salle de classe au deuxième étage du bâtiment où se trouve l’église est tombé en panne et a dégagé une grande quantité de fumée, qui a été la cause principale des blessures et des décès ».

Des témoins ont relaté à l’Agence France Presse les tentatives de sauvetages mises en place par les voisins dans l’attente de l’arrivée des secours. Reda Ahmed, qui habite à proximité de l’église sinistrée, raconte que « les voisins se sont organisés pour aller chercher les enfants » quand le feu s’est déclenché. Mais, a-t-il encore dit à l’AFP, « ceux qui revenaient ne pouvaient plus y retourner car l’incendie était trop important ». « Les ambulances sont arrivées après plus d’une heure (…) les camions de pompiers aussi alors que la caserne se trouve à moins de cinq minutes », dénonce Mina Masry, un autre habitant.

Un délai reproché par certains, comme une femme qui secrétait devant l’église, « ils sont venus après la mort des gens… ils sont venus après l’incendie de l’église ».

Sayed Toufik, qui a assisté au drame, décrit des scènes difficiles : « certains se sont jetés par les fenêtres pour échapper au feu, si vous regardez cette voiture, on voit les traces de l’impact laissé par une personne qui est maintenant hospitalisée, bras et dos cassés ».

Un autre témoin, Emad Hanna, raconte que le lieu servait également de garderie pour les enfants. « Nous sommes montés et avons trouvé des gens morts. Et nous avons commencé à voir de l’extérieur que la fumée augmentait et que les gens voulaient sauter de l’étage supérieur. Nous avons trouvé les enfants », explique-t-il dans des propos repris par CBN News.

Le président Abdel Fattah al-Sissi a dit avoir « mobilisé l’ensemble des services de l’Etat » et « avoir déjà donné des directives au génie militaire pour la reconstruction de l’église incendiée ».

Des funérailles ont eu lieu dimanche soir dans deux églises du Caire.

Dotée d’infrastructures vétustes et mal entretenues, l’Egypte connaît régulièrement des incendies meurtriers dans ses différentes provinces. Lundi déjà, une église avait pris feu à Heliopolis, quartier cossu de l’est du Caire, sans faire de morts ou de blessés.

M.C. (Avec AFP)

Crédit image : Shutterstock.com / Petrychenko Anton

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.