Incroyable sauvetage d’une fillette cachée sous le corps de sa mère abattue par des djihadistes

Mossoul, Irak, le 2 juin. Une fillette se cache sous le corps de sa mère. A côté d’elle, les corps sans vie de 50 personnes. Tous abattus par les tirs des islamistes. Des mères, des bébés, des gens de tous âges. La petite attend. Sous les tirs de Daech. Sous un soleil de plomb. Depuis 2 jours. Mais Dieu a un plan pour elle.

La famille Eubank a fondé le groupe Free Burma Rangers pour répondre à un appel spécifique de Dieu : vivre au plus près des familles qui subissent la guerre, pour leur fournir de l’aide médicale d’urgence, un abri et des vivres. Après 20 années passées dans la jungle birmane, puis en Irak et au Soudan, c’est désormais en Irak, que toute la famille s’investit. Pour leur fille Sahale, c’est une bénédiction de pouvoir aider les autres.

Partager cette video sur Facebook

Le 2 juin, Dave raconte l’incroyable récit d’un sauvetage miraculeux.

Les Free Burma Rangers, avec le soutien de l’armée américaine et de la police irakienne, interviennent pour aider 30 civils à s’échapper d’une zone de combat. Mais à 150 mètres de là, sous le feu des islamistes, d’autres sont bloqués. Tireur d’élite, mitrailleuse, tir de mortiers.

« Il n’y avait aucun moyen de les aider, même s’ils n’étaient qu’à 150 mètres. »

L’équipe a prié. Et après avoir discuté avec les forces irakiennes, la décision de tenter le sauvetage est prise. L’armée américaine les a soutenus en enfumant la zone pour les cacher.

« Nous avons couru derrière le tank, dans la rue. Humvees ne pouvait pas descendre la rue. Il y avait trop d’obstacles. Les islamistes allaient les abattre. Le feu s’est intensifié lorsque nous nous sommes  approchés du groupe de trois survivants bloqués. Ils étaient là, parmi plus de 50 cadavres répartis dans la rue, des bébés, leurs mères, des gens de tous âges. Là, depuis 2 jours, sous le soleil brûlant et sous les tirs des combattants. »

Dave a réclamé plus de fumée. Puis il a prié.

« J’ai vu une petite fille sortir, cachée sous les vêtements de sa mère morte. On l’a appelée. Deux autres personnes étaient là, blessées mais toujours vivantes. Ils ne pouvaient pas venir. Alors que la fumée se dissipait, les tirs s’intensifiaient. […] J’ai prié. C’était maintenant ou jamais, je le savais. Si je mourrais, ma famille le comprendrait. C’était pour sauver une petite fille. J’ai couru aussi vite que je pouvais. J’ai arraché la petite fille à sa mère et au tas de cadavres et je l’ai ramenée au tank. »

Les 2 autres hommes blessés ont également été secourus. L’un est décédé pendant le trajet, l’autre a été pris en charge à l’hôpital. La petite fille va bien. Elle n’a pas encore parlé. Mais elle sourit. Elle mange. Elle boit.

« Nous remercions Dieu pour les forces américaines et irakiennes. Un miracle. Et je remercie Jésus. Merci à vous pour vos prières. »

Partager cette image sur Facebook

M.C.

Info Chrétienne est partenaire des Free Burma Rangers

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.