Inde : Le temps est-il venu pour les « Intouchables » d’être enfin libres ?

Alors que les États-Unis et l’Europe se concentrent sur les questions politiques et de sécurité, l’Inde connaît un mouvement exceptionnel à l’échelle de l’histoire du pays, qui pourrait bien déclencher l’un des plus grand progrès du droit civil de ce gigantesque état, depuis des millénaires.

Depuis des siècles, les Intouchables de l’Inde, ou Dalits, sont maltraités, privés de leurs droits, violés, assassinés, et harcelés. Leur sort est particulièrement tragique et le monde entier semble largement l’ignorer, choisissant de fermer les yeux devant la sombre réalité de cette particularité de la société indienne.

Depuis 3000 ans, les Intouchables sont réduits à l’esclavage de manière héréditaire. Il n’existe aucun moyen pour eux de quitter leur caste et d’envisager un avenir meilleur. Leur déshumanisation ne pourra cesser que par l’abolition du système des castes.

L’urgence d’une réforme de la société indienneUn travail de réforme avait été engagé par le juriste, économiste, réformateur, le Dr BR Ambedkarci dans la première moitié du vingtième siècle. Il rédigea la Constitution du pays qui interdit la pratique de l’intouchabilité. Mais sa mise en application demeure encore aujourd’hui inachevée. Les Dalits sont toujours soumis à un traitement inhumain et à la violence quotidienne.

Cette structuration de la société sur le modèle des castes est aujourd’hui ébranlée comme jamais dans l’histoire du pays. En effet, un mouvement de révolte des Dalits est né à la suite d’un tragique évènement relayé sur les réseaux sociaux cet été.

En Inde, la vache est un animal sacré. Il est totalement interdit de mettre à mort l’un de ces animaux. Les Dalits sont en charge de débarrasser les villes et les routes des carcasses des vaches mortes naturellement, en échange de quoi, ils peuvent vendre leur peau à des tanneries.

Humiliation publique violente des adolescents.Début juillet, alors qu’ils accomplissaient leur fastidieux travail, sept adolescents dalits ont été arrêtés par un groupe de « protection des vaches », accusés d’avoir mis à mort une vache avant de la dépecer. Les radicaux ont alors saisi quatre des jeunes intouchables, les ont déshabillés et menottés à une voiture, avant de les battre publiquement à l’aide de barres métalliques. Les policiers présents sur les lieux sont restés passifs et ne sont pas intervenus. Une vidéo de cet incident a été postée sur Internet, révélant la cruauté des assaillants se relayant pour fouetter les adolescents sans défense qui implorait l’arrêt des tortures.

les Intouchables réclament justice.Cette vidéo a déclenché un vent de révolte hors du commun, les intouchables réclamant justice pour ces jeunes adolescents. Les dalits ont décidé de ne plus prendre en charge les cadavres de vaches dans les centres urbains, défiant ainsi les autorités de se débarrasser eux-mêmes des corps. L’Etat indien du Gujarat a fini jonché de carcasses de vaches mortes jusqu’à ce que des indiens de castes supérieures soient contraints d’exécuter cette tâche particulièrement ingrate.

Depuis, les Dalits ont décidé de résister à la discrimination engendrée par le système des castes. Ils ont pris d’assaut les rues par dizaines de milliers, brûlé des bus et bloqué les routes en un signe de protestation.

cartearticleL’évêque de la Good Shepherd Church of India, Joseph D’souza accompagne depuis plusieurs années la communauté Dalit dans sa quête de liberté. Il est le président international des organisations Dalit Freedom Network (DFN) et All India Christian Council (AICC). Il est également membre de la Not Today Coalition, organisation chrétienne, auteur de la vidéo, oeuvrant au côté des indiens les plus démunis.

L’arrivée au pouvoir, du premier ministre Modi issu des basses castes, avait apporté un espoir aux Intouchables qui espèrent qu’une grande réforme de la défense des droits humains sera prochainement menée en Inde.

Selon Christian Post, plus de 250 millions d’hommes, femmes et d’enfants en Asie du Sud subissent la violence et  la discrimination tous les jours et il est temps pour nous de joindre nos voix aux leurs.

Pour mieux comprendre le phénomène de castes, vous pouvez consulter la page la-francoindienne qui expose cette structure particulière en 8 points très clairs.

H. L.

Source : Christian Post

Image : FlickR Creative Commons

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.