Indonésie : Attaque à la machette contre un prêtre jésuite pendant la messe à Yogyakarta

Hier, dimanche 11 février pendant la messe à l’église St Lidwina Chapel à Bedog, le père Karl-Edmund Prier, jésuite d’origine allemande, a été attaqué à la machette et blessé au dos, à la tête et aux mains.

L‘attaque a eu lieu au cours de la messe du matin. Le père Prier, qui travaille au Centre de musique liturgique, sert la communauté de St Lidwina les week-ends. L’église fait partie de la paroisse de Kumetiran, Yogyakarta. Des témoins oculaires ont raconté à AsiaNews qu’un étranger armé d’une « machette semblable à celle utilisée par les samouraïs » était entré dans l’enceinte de l’église par la porte d’entrée.

Après avoir frappé quelques fidèles assis devant la façade de l’église, l’assaillant aurait marché dans le bâtiment où le Père Prier commençait à réciter le Gloria. Une fois au niveau de l’autel, l’attaquant aurait agressé le prêtre avec la machette. C’est un militaire qui habite non loin de l’église qui serait intervenu, et aurait abattu l’attaquant.

Jusqu’à présent, ni l’Église ni les autorités gouvernementales n’ont publié de déclaration. Un aumônier militaire de l’académie de l’armée de l’air de Yogyakarta, le père Yos Bintoro, a publié une déclaration demandant à tous les catholiques de ne pas diffuser d’images choquantes et « d’informations non confirmées » sur les réseaux sociaux.

Selon certains experts, les groupes extrémistes se préparent aux prochaines élections en provoquant une polarisation ethnique et religieuse. De tels actes seraient commis volontairement afin d’influer sur les élections locales, qui auront lieu dans 171 régions en septembre 2018, et sur l’élection présidentielle de 2019.

Prions pour la protection des chrétiens d’Indonésie.

La rédaction

La rédaction

La rédaction

Cet article vous est proposé par la rédaction d'Info Chrétienne. La rédaction d'Info Chrétienne est composée de bénévoles, de pigistes et de contributeurs occasionnels.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?