Indonésie : Le gouverneur chrétien Ahok accusé de blasphème a été condamné à 2 ans de prison

Le gouverneur chrétien Ahok a été jugé coupable de blasphème.

Une cour indonésienne a jugé le gouverneur chrétien de Jakarta, Basuki Tjahaja Purnama (Ahok) coupable de blasphème et l’a condamné à deux ans de prison, dans un procès qui est largement considéré comme un test de tolérance religieuse et de pluralisme dans la plus grande nation à majorité musulmane au monde.

L’accusation de blasphème est liée à l’utilisation par Ahok d’un passage du Coran lors de la campagne pour sa réélection en septembre. Les groupes islamistes avaient alors estimé qu’il s’agissait d’une insulte au « livre sacré ».

Pour le juge en chef, Dwiarso Budi Santiarto,

« Dans le cadre d’une société religieuse, le défendeur doit veiller à ne pas utiliser de mots avec des connotations négatives concernant les symboles des religions, y compris la religion du défendeur lui-même. »

Suite au verdict, le comité des cinq juges a ordonné l’arrestation immédiate d’Ahok. Il a déclaré qu’il ferait appel.

Ce chrétien aux origines chinoises, est issu de deux minorités. L’affaire contre lui a déclenché un tollé en Indonésie. Des milliers de policiers ont été déployés dans la capitale, de manière à endiguer rapidement un éventuel conflit entre les partisans et les opposants d’Ahok.

La rédaction

Source : The Guardian

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.