Indonésie : le président réaffirme la liberté de religion et de culte dans son pays

Pour Joko Widodo, président indonésien, « ceux qui sont chrétiens, catholiques, hindous et confucéens ont les mêmes droits en matière de culte, de liberté de religion et de culte ».

En Indonésie, le président Joko Widodo s’est exprimé au sujet de la liberté de religion et de culte lors de la réunion nationale de coordination des chefs régionaux du pays.

« Ceux qui sont chrétiens, catholiques, hindous et confucéens ont les mêmes droits en matière de culte, de liberté de religion et de culte », a-t-il déclaré.

Joko Widodo a rappelé que ces libertés étaient garanties par l’article 29 alinéa 2 de la Constitution de 1945.

Pourtant, le 8 janvier dernier, une église s’est vue interdite de célébrer le culte, dans la province du nord de Sumatra. Alors qu’ils ne pouvaient plus se réunir pour le culte dans leur bâtiment habituel, dans un centre commercial, le Suzuya Mall, les chrétiens ont voulu se réunir dans un bâtiment près de l’hôtel de ville de Medan.

Mais le chef de l’exécuteur de l’ordre public de Medan, Rakhmat Harahap, leur a affirmé qu’il leur était interdit de s’y réunir, puisque le bâtiment n’a pas été affecté au service religieux.

Pour le révérend Eben Siagian, cette interdiction est déraisonnable.

« Combien de temps faudra-t-il avant que des incidents comme celui-ci ne se terminent dans notre pays ? Quelles sont leurs objections et leurs pertes s’il y a un lieu de culte chrétien à Suzuya? »

M.C.

Crédit image : Morning Star News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.