Indonésie : Une église protestante incendiée

Une église protestante de Mamasa, dans la province de Sulawesi occidental en Indonésie a été incendiée le 26 juin dernier. Il s’agit de l’action d’un homme atteint d’une maladie mentale sans motif religieux, mais les habitants se plaignent d’actes d’intolérance répétés à l’égard des chrétiens. 

L’attaque a eu lieu le 26 juin à l’église Toraja Mamasa dans le district de Mamasa, le bâtiment n’a subi que des dommages mineurs mais des chaises ainsi que des bancs ont été incendiés et des vitres brisées d’après UCA News.

Des résidents locaux ont laissé entendre sur les réseaux sociaux qu’il s’agissait d’une attaque dirigée contre les chrétiens perpétrés par des musulmans extrémistes. Des craintes que la Communion des Églises d’Indonésie (PGI) a chercher à balayer en affirmant dans un communiqué, publié le 6 juillet, que l’attaque avait été perpétrée par un fidèle de l’église atteint d’une maladie mentale et qu‘il ne s’agit pas d’une attaque à l’encontre des chrétiens.

« La police locale a traité cette affaire conformément aux procédures applicables sans trouver aucune preuve indiquant l’implication d’autres parties ou l’intolérance comme motif », a déclaré le porte-parole du PGI, Philip Situmorang.

Philip Situmorang s’est également insurgé contre les publications sur les réseaux sociaux qui pointent les extrémistes. Il a déclaré que la PGI espère que « tous les partis ne seront pas facilement provoqués par ceux qui utilisent de fausses informations à certaines fins ».

Les habitants de Mamasa témoignent toutefois des actes d’intolérance dont ils sont régulièrement victimes sans que les autorités ne réagissent rapporte AsiaNews.

Personne ne se trouvait à l’intérieur de l’église au moment de l’incident. L’incendiaire, un homme âgé de 40 ans a été arrêté. Il prétend avoir mis le feu à l’édifice après que son père décédé lui ait « ordonné » dans un rêve de brûler le bâtiment.

« Il s’est ensuite réveillé dans un état de transe, s’est rendu à l’église armé d’une machette, a vandalisé l’intérieur et a tenté de mettre le feu aux lieux », rapporte Dedi Yulianto, un membre de la police locale. Il ajoute que d’après les informations qu’il obtenu, l’homme a commis « plusieurs actes de vandalisme dans son village ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.