Inquiétude, tu ne m’auras pas ! : Découvrez le témoignage d’Aurore, sujette à des douleurs chroniques

Aurore, sujette à des douleurs chroniques importantes, livre ses astuces pour ne pas se laisser dévorer par l’inquiétude.

Aurore a 27 ans. Elle se décrit comme «la souris de laboratoire que les médecins se refilent». Son diagnostic n’est pas clair, mais ce qui l’est, c’est que ses maux de dos de l’adolescence se sont étendus à tout son corps, progressivement, et que depuis plusieurs années, elle doit composer de jour comme de nuit avec la douleur.

Pourtant, la jeune polydesigner témoigne que «l’inquiétude est très peu présente». Et c’est bizarrement le sentiment précoce de la gravité de sa situation qui lui a permis de lâcher prise. «Le décès de ma tante à la quarantaine d’une maladie pas clairement identifiée, mais similaire à mes symptômes, m’a fait sortir de la comparaison et de l’attente d’une vie normale.»

Chemin de réconciliation

Avant d’en arriver à «laisser Dieu totalement gérer son avenir», Aurore est passée par plusieurs étapes. Celle durant laquelle elle a prié tous les jours pour sa guérison, puis celle où elle a balancé sa Bible sous une armoire. Interpellée par le verset qui dit: «Soyez réconciliés avec Dieu» (2 Cor. 5, 20), elle a fait un «deal» avec lui: celui de se réconcilier avec lui et avec la vie, en général, s’il prenait sa cause en main. Depuis, elle prie pour avoir la force pour le jour présent et laisse à Dieu le soin de la suite.

Ses techniques anti-inquiétude

Aurore a développé des stratégies pour faire face aux situations anxiogènes qui se présentent tout de même à elle. En véritable pro des «plans B», elle trouve une alternative à chaque difficulté: si elle doit passer du temps à l’hôpital, ce qu’elle déteste, elle s’arrange pour emmener un dossier passionnant avec elle; si elle a davantage de peine à marcher, durant quelques jours, elle s’accorde du temps pour peindre; si elle ne dort pas, elle regarde un bon film, pour se changer les idées. «Il y a toujours d’autres options que l’inquiétude», conclut-elle.

Rebecca Reymond

Retrouvez plus d’articles sur la thématique femme sur SpirituElles,  le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

Découvrez les autres articles du dossier « Inquiétude tu ne m’auras pas ! » :

Une pensée sur l’espérance 

L’inquiétante épidémie du siècle ?

Surmonter l’inquiétude, ça s’apprend 

Quelques stratégies pour mettre l’inquiétude KO !

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.