Interview de Nahed, chanteur du groupe « Alleluia North Africa »

(En vidéo : « Out’n Iffassn’s , c’est une chanson qui affirme que Jésus ne méritait pas ce châtiment. La seule raison, c’est mon salut. C’est une chanson en langue Berbère du Sud marocain, la langue Tachelhit.)

V
ous avez aimé Al Jarreau et sa voix chaleureuse, vous allez aimer Nahed, chanteur français d’origine marocaine. Groove, poésie, il réconcilie Orient et Occident et partage sa foi sans complexes. Interview.

Nahed, nos lecteurs ne te connaissent peut-être pas, alors nous allons commencer par quelques questions type « portrait chinois » si tu veux bien !

Si tu étais un objet, que serais-tu ?
Un crayon de papier.

Si tu étais une ville antique ?
Carthage.

Je te tends une perche facile. Si tu étais un pays?
La France.

Alors une dernière question facile : si tu étais une musique ?
La Soul.

D’accord, alors « Nahed », c’est qui ?
Un pécheur sauvé par grâce, un mari, le papa de quatre filles, un amoureux et serviteur de la Parole, un soignant en psychiatrie, le tout en chanson.

Empruntons à Proust la prochaine question. Le bonheur pour toi, c’est quoi ?
Être en paix avec Dieu et les hommes.

Qu’est-ce que le collectif de louange « Alleluia North Africa », et pourquoi avoir choisi un nom anglais ?
Au départ nous nous réunissions tous les 2 ans lors des rencontres de chrétiens nord-africains de l’ACNA (Association de Chrétiens Nord-Africains). Nous n’avions pas de nom et nous n’étions pas un groupe. Et puis, sous l’impulsion de certains partenaires nous avons eu l’idée de faire un DVD pour la rencontre de Vichy en 2011. J’ai fait appel aux musiciens qui m’accompagnent depuis 15 ans et nous avons monté un répertoire avec des chanteurs originaires d’Afrique du Nord. La pensée centrale était de témoigner de la puissance de restauration de l’ Evangile dans un contexte où, il faut le reconnaitre, nous les Nord-Africains avons une image abîmée de nous-même, mais également vis à vis de nos concitoyens.

« Le réveil en Algérie est un juste retour des choses ».Un nom anglais ? L’aspect synthétique de la langue anglaise, en trois mots tout est dit!Nous n’avions pas de « cahier des charges » pour le style même si nous avons puisé notre inspiration dans les musiques spécifiques à l’Afrique du Nord, nous avons largement emprunté à la Pop, et aux musiques afro-américaines. De sorte que le concept est plus proche de la world-music, même si nous chantons aussi en français.

Ca à l’air génial tout ça ! Et pour terminer Nahed, raconte-moi l’histoire de Jésus en Afrique du Nord…
C’est une histoire étonnamment moderne et méconnue en France. Elle traverse les ondes et atteint des millions de personnes par le biais d’Internet, des télés satellites et de la radio. Pour l’anecdote le DVD du groupe ANA est diffusé sur une chaîne satellite chrétienne CNA ( la chaîne nord-africaine) très régulièrement sur un territoire qui va de la Mauritanie à l’Egypte.
L’Afrique du Nord fut un des berceaux de l’Eglise des premiers siècles. Pour preuve, Augustin, Cyprien et Tertullien étaient des berbères ou imazighen. Le réveil auquel nous assistons en Algérie depuis bientôt 20 ans est en quelque sorte un juste retour des choses et je l’espère un signe avant-coureur d’une moisson plus grande encore.

Merci Nahed ! A bientôt !

Propos recueillis par Nicolas Ciarapica

Ecoutez un morceau du dernier album de Nahed

Capture d’écran 2015-08-31 à 16.57.32

Nicolas Ciarapica
Retrouvez d'autres contenus de Nicolas sur sa chaîne Youtube

Les opinions et prises de position des contributeurs d'Info Chrétienne n'engagent, ni ne représentent la rédaction ou la ligne éditoriale d'Info Chrétienne. Info Chrétienne soutient la liberté d'expression, de conscience et d'opinion.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?