Irak : les chrétiens en colère suite à une nouvelle loi anticonstitutionnelle condamnant la consommation d’alcool

Le parlement irakien, majoritairement constitué de députés des partis islamistes chiites, a adopté une loi interdisant la vente, la production ou l’importation d’alcool dans le pays. L’annonce de cette nouvelle loi a suscité un mouvement de protestation dans la communauté chrétienne très investie dans le commerce, et d’un parlementaire chrétien jugeant cette loi anticonstitutionnelle.

La loi prévoit une amende pouvant aller jusqu’à 25 millions de dinars irakiens (20 000 euros), pour toute personne bravant l’interdiction. On ne sait pas comment la loi pourrait être strictement appliquée. Cette loi pourrait malgré tout être annulée par la Cour suprême. En effet, si l’alcool est interdit par l’Islam, la constitution irakienne reconnaît des droits aux minorités religieuses.

Le parlementaire chrétien Joseph Slaiwa juge cette interdiction «injuste». L’interdiction aurait été glissé, à l’insu de certains parlementaires dans un texte qui prévoyait seulement une taxation supplémentaire des magasins et restaurants servant de l’alcool.

«Cette interdiction est anticonstitutionnelle, car la Constitution reconnaît les droits des minorités non musulmanes et des groupes ethniques qui vivent aux côtés des musulmans en Irak »

S’adressant à ses pairs musulmans, il conclut ainsi :

« Prenez soin de votre religion et laissez-nous la nôtre… »

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.