En dépit des persécutions, l’Eglise souterraine en Iran est en pleine croissance !

L’organisation Open Doors estime qu’il y aurait 450 000 chrétiens en Iran dont 370 000 seraient des musulmans convertis. D’autres organisations portent ce nombre à 1 million. Ces chrétiens, de plus en plus nombreux, risquent la prison ou la peine de mort parce qu’ils se retrouvent dans des maisons pour louer le Seigneur Jésus-Christ ensemble.

L
e Pars Theological Center de Londres forme en ce moment 200 chrétiens iraniens afin qu’ils deviennent des leaders forts pour l’Eglise de demain. 70% de ces étudiants habitent en Iran et sont actifs au sein de réseaux de groupes de maison.

Sous le regime d’Hassan Rouhani environ 100 chrétiens demeurent à ce jour emprisonnés à cause de leur foi chrétienne. En 2010 le guide suprême Ayatollah Ali Khamenei avait affirmé que les groupes de maisons et les églises souterraines constituaient « une trahison de la foi islamique et une séduction pour les jeunes islamiques. » En Iran, les persécutions contre les chrétiens ont commencé en 1979 suite à l’instauration de la république islamique.

Si l’Iran a relâché en janvier 2016 le pasteur Abedini, de nombreux pasteurs languissent encore dans les prisons iraniennes, subissant mauvais traitements et tortures. Le pasteur Behnam Irani est en prison depuis 6 ans pour avoir prêché l’Evangile dans un groupe de maison et avoir partagé sa foi avec des musulmans, il est accusé « d’action contre l’état ».

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?