En dépit des persécutions, l’Eglise souterraine en Iran est en pleine croissance !

L’organisation Open Doors estime qu’il y aurait 450 000 chrétiens en Iran dont 370 000 seraient des musulmans convertis. D’autres organisations portent ce nombre à 1 million. Ces chrétiens, de plus en plus nombreux, risquent la prison ou la peine de mort parce qu’ils se retrouvent dans des maisons pour louer le Seigneur Jésus-Christ ensemble.

L
e Pars Theological Center de Londres forme en ce moment 200 chrétiens iraniens afin qu’ils deviennent des leaders forts pour l’Eglise de demain. 70% de ces étudiants habitent en Iran et sont actifs au sein de réseaux de groupes de maison.

Sous le regime d’Hassan Rouhani environ 100 chrétiens demeurent à ce jour emprisonnés à cause de leur foi chrétienne. En 2010 le guide suprême Ayatollah Ali Khamenei avait affirmé que les groupes de maisons et les églises souterraines constituaient « une trahison de la foi islamique et une séduction pour les jeunes islamiques. » En Iran, les persécutions contre les chrétiens ont commencé en 1979 suite à l’instauration de la république islamique.

Si l’Iran a relâché en janvier 2016 le pasteur Abedini, de nombreux pasteurs languissent encore dans les prisons iraniennes, subissant mauvais traitements et tortures. Le pasteur Behnam Irani est en prison depuis 6 ans pour avoir prêché l’Evangile dans un groupe de maison et avoir partagé sa foi avec des musulmans, il est accusé « d’action contre l’état ».

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.