Irma : L’ouragan des records, « dévastateur et meurtrier »

10 jours, 7000 km de distance parcourue, 1000 km de diamètre, des vents jusqu’à 360 km/h, une dizaine de territoires touchés… Le bilan du passage de « l’ouragan nucléaire » Irma est dramatique.

Les bilans provisoires feraient état d’une quarantaine de morts. On estime qu’il y a des centaines de milliards d’euros de dégâts. Alors que la dépression s’est épuisée en s’enfonçant dans les terres, les populations abasourdies se redressent peu à peu pour affronter le nettoyage et la reconstruction.

Partager cette video sur Facebook

Irma restera dans les mémoires comme l’ouragan le plus puissant répertorié dans l’Atlantique. Un ouragan record de par sa longévité, la distance parcourue, sa taille, le nombre de territoires balayés et la vitesse des vents.

À Barbuda, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, c’est la dévastation. Les îles Vierges ont également été « détruites ». Vues de l’espace, elles ont même changé de couleurs. Porto Rico, la République Dominicaine et la fragile Haïti ont été moins durement frappées mais néanmoins touchées par des vents violents, de fortes précipitations et des inondations. Cuba a quant à elle été « gravement affectée ». 4 états américains ont dû décréter l’état d’urgence, mais c’est la Floride qui a été impactée le plus lourdement. 6 millions de personnes ont été évacuées avant qu’Irma ne touche les côtes de la Floride. Un véritable exode.

La rédaction

La rédaction

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?