ISIS a exécuté 250 femmes, motif : refus du djihad sexuel

Plus aucune limite dans les atrocités d’ISIS. Après le prélèvement d’organes sur des prisonniers vivants, c’est le meurtre en série de femmes qui refusent l’esclavage sexuel.

Le Gospel Herald mentionne : Au cours des deux dernières années, des milliers de femmes chrétiennes ou yazidi ont été brutalisées, en Syrie et en Irak, par des militants ISIS, ce qui a amené le Secrétaire d’État américain John Kerry à qualifier de telles atrocités de « génocide. »

The Hindu de son côté précise :

« Au moins 250 filles ont jusqu’ici été exécutées par ISIS pour avoir refusé la pratique du jihad sexuel. Certaines de leurs familles ont été aussi tuées pour avoir rejeté la requête d’ISIS. »

En août dernier, le New York Times a sorti un rapport disant qu’ISIS a « mis l’emphase sur une lecture étroite et sélective du Coran et d’autres règles religieuses, non seulement pour justifier la violence, mais aussi pour élever et célébrer chaque agression sexuelle comme spirituellement bénéfique et même vertueuse. »

Dans « Dabiq », sa publication anglophone , ISIS souligne que la loi islamique autorise à capturer des femmes « hérétiques » et à les obliger à devenir des esclaves sexuelles.

Yemen : En mars dernier, ISIS avait froidement abattu quatre religieuses et 12 salariés d’une clinique tenue par les sœurs de Mère Teresa.

La Quilliam Foundation, basée à Londres, a publié récemment un rapport qui précise qu’ISIS incite les enfants à regarder les exécutions et même à y participer, dans le but de les désensibiliser à la violence. Il leur serait aussi proposé de jouer au ballon avec des têtes humaines.

La rédaction

Source : www.christiantoday

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.