Israël : Découverte d’une inscription d’environ 3 100 ans qui fait référence à un personnage biblique

Mardi 13 juillet, des archéologues israéliens ont annoncé la découverte d’une inscription rare datant d’environ 1 100 ans avant Jésus Christ.

Des archéologues israéliens ont annoncé hier, dans une publication sur Facebook, la découverte d’une inscription qui fait référence à un personnage de la Bible présent dans le Livre des Juges, lors de fouilles archéologique à Khirbet el Rai.

D’après les spécialistes, l’inscription qui date d’environ 1 100 avant Jesus Christ, serait issue d’une carafe en céramique qui contenait des produits considérés comme « précieux » tels que l’huile, le parfum ou encore des plantes médicinales.

L’inscription mentionne le nom de « Yerubaal », un nom que l’on retrouve dans le Livre des Juges dans la Bible. Les chercheurs y voient une référence à Gédéon, l’un des plus grands juges d’Israël appelé aussi Jerubaal  comme l’expliquent le professeur Yossef Garfinkel et Sa’ar Ganor, qui ont dirigé les fouilles :

« Le nom Jerubbaal est connu des passages dans le Livre des juges comme surnom pour le juge Gédéon ben (fils de) Yoash, qui a combattu l’idolâtrie en brisant un autel dédié à Baal et en réduisant un poteau Asherah. Dans la tradition biblique, on s’est souvenu de Gédéon pour avoir triomphé sur les Midianites, qui traversaient le fleuve Jordan pour piller les cultures. »

Toutefois, les archéologues ont souligné qu’il n’y a aucune certitude que cette cruche ait réellement appartenu au personnage biblique Gédéon. Il est fort probable que cette inscription soit liée à quelqu’un qui aurait porté le même nom.

Avéré ou pas,  Yossef Garfinkel a déclaré à CBN News  que cette découverte était « enthousiasmante ». Le chercheur explique que c’est la première fois qu’ils trouvent une « inscription significative » de cette période sur laquelle les archéologues savent peu de choses.

« C’est la première fois que nous avons une inscription de l’époque des Juges avec un sens. Et dans ce cas, le même nom apparaît à la fois sur l’inscription et sur la tradition biblique. »

De plus, cette découverte contribue « grandement » à la compréhension de la façon dont le « script alphabétique s’est répandu » au fil du temps. Elle permet également d’établir une corrélation entre histoire et récit biblique comme l’affirme Ben Tsion Yitschoki, un étudiant de première année en archéologie.

« [Garfinkel] fait un excellent travail en prouvant que la Bible est en fait une récit historique et pas seulement de la mythologie. Je crois qu’on trouvera beaucoup d’autres choses. Je crois qu’il y a déjà beaucoup de trouvailles, beaucoup de choses qui correspondent à la Bible plus qu’on ne le pense. »

Sarah Bordin

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.