Israël : L’olivier serait le premier arbre fruitier domestiqué par l’Homme il y a 7000 ans

Une étude conjointe, menée par des chercheurs de l’Université de Tel Aviv et de l’Université hébraïque de Jérusalem, révèle que les habitants de la vallée du Jourdain ont commencé à domestiquer l’olivier il y a 7.000 ans. Il s’agirait de la plus ancienne preuve de domestication d’un arbre fruitier dans le monde.  

D’après une étude publiée dans la revue Scientific Reports, des chercheurs israéliens ont découvert des preuves de la domestication d’oliviers en examinant des morceaux de bois d’olivier carbonisé lors de fouilles archéologiques dans un village préhistorique de la vallée du Jourdain.

« Les arbres, même réduits en charbon, peuvent être identifiés par leur structure anatomique », explique le docteur Dafna Langgut, qui a dirigé l’étude.

Selon l’archéologue, trouver des restes d’oliviers dans la Vallée du Jourdain, où ils ne poussent pas à l’état naturel signifie que « quelqu’un les a amenés là intentionnellement ». En archéobotanique, cela est considéré comme « les premières preuves de domestication de l’olivier dans le monde ».

Ces restes d’oliviers ont été découverts à Tel Zaf, riche village préhistorique situé au centre de la vallée du Jourdain, qui était habité il y a entre 7 200 et 6 700 ans.

Selon l’archéologue, « des grandes maisons avec des cours ont été découvertes sur le site, chacune possédant plusieurs greniers pour stocker les récoltes. Avec des capacités de stockage jusqu’à 20 fois supérieures aux calories de n’importe quelle famille ».

Elle révèle, en outre, que les oliviers ne sont pas seulement une preuve de richesse mais aussi de « la formation d’une société complexe à plusieurs niveaux » dans laquelle commerçants et agriculteurs travaillent ensemble pour commercialiser les produits oléicoles.

« La domestication des arbres fruitiers est un processus prenant de nombreuses années et convient à une société d’abondance plutôt qu’à une société luttant pour survivre. Les arbres donnent des fruits 3-4 ans après leur plantation et les bosquets d’arbres fruitiers nécessitent un investissement initial important et les arbres vivant longtemps, ils ont une grande importance économique et sociale en termes de possession de terres et de legs aux générations futures. »

Selon un site internet qui s’intéresse aux plantes citées dans la Bible, il y a une vingtaine de références aux oliviers et plus de 160 références à l’huile (il s’agirait toujours d’huile d’olive) dans les Ecritures.

Exemples de versets bibliques qui font référence à l’olivier ou l’huile d’olive 

« Mais l’olivier leur répondit: Renoncerais-je à mon huile, qui m’assure les hommages de Dieu et des hommes, pour aller planer sur les arbres ? » Exode 30:24

« Tu auras des oliviers dans toute l’étendue de ton pays; et tu ne t’oindras pas d’huile, car tes olives tomberont. » Deutéronome 28:40

« Ses rameaux s’étendront; Il aura la magnificence de l’olivier, Et les parfums du Liban. » Osée 14:6

« Ta femme est comme une vigne féconde Dans l’intérieur de ta maison; Tes fils sont comme des plants d’olivier, Autour de ta table. » Psaume 128:3

« Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur. » Jacques 5:14

« Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde. » Psaume 23:5

Eric Coursodon

Crédit image : Shutterstock.com / Espiritu.Aventurero

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.