« J’ai perdu mes petits-enfants pour l’amour du Christ » : 10 chrétiens tués au Nigeria

Une survivante pleure la mort de ses petits-enfants au cour de l’attaque du village de Ta’agbe au Nigeria.

Vendredi soir, le village de Ta’agbe a été attaqué par des hommes lourdement armés aux cris de « Allah Akbar ». Selon le président national du Mouvement des jeunes d’Irigwe correspondant d’International Christian Concern, 10 chrétiens ont été tués par des éleveurs peuls, selon une source considérée fiable par ICC, 100 maisons ont été incendiées.

Sibi Gara a survécu à l’attaque. De son lit d’hôpital, elle pleure la mort de ses petits-enfants.

« J’ai perdu mes petits-enfants pour l’amour du Christ. »

Selon un communiqué de Noah Ngah, le porte-parole national de la Miango Youth Development Association, l’attaque aurait duré plus de deux heures, de minuit à deux heures du matin. Parmi les 10 victimes, on déplore la mort de trois enfants âgés de 4 à 8 ans. Il affirme que 690 personnes ont été déplacées suite à cette attaque.

Noah Ngah a demandé sur Facebook « au gouvernement et aux agents de sécurité de prendre au sérieux la question de la sécurité dans cette Communauté ».

La semaine dernière, le Département d’État américain a retiré le Nigeria de sa liste des Pays Particulièrement Préoccupants. La Commission américaine sur la liberté religieuse internationale l’invitait alors à reconsidérer ce retrait.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.