Je défends !

Je défends !

Vous connaissez sans doute le fameux « J’accuse…! ». Ce « J’accuse » aurait pu s’intituler « Je défends ». Il est certain que, parfois, il est de notre devoir d’adopter des prises de positions courageuses, tout comme Émile Zola eut à le faire dans le cadre de l’affaire Dreyfus. Alfred Dreyfus était un officier français né à Mulhouse, d’obédience judaïque, qui fut accusé à tort d’avoir livré des documents à l’Allemagne. En conséquence, il fut condamné à l’emprisonnement à perpétuité et exilé sur la bien nommée « île du diable ».

Ce que Zola accusait c’était l’accusation elle même. En aucun cas il n’accusait la victime qu’était Dreyfus. Son but était de le défendre.

Je crois qu’en tant qu’enfants de Dieu il est de notre devoir de faire le choix d’une position forte et audacieuse : celle de défendre nos frères et sœurs ! Jésus est notre avocat… jamais notre accusateur ! Il est du côté de la défense, pas de celui de l’accusation.

Le diable, lui, c’est l’accusateur des frères. Il ne vient que pour dérober, égorger et détruire. Nous devons bien choisir notre camp. L’ennemi n’a pas besoin de notre aide, bien au contraire !

Cette terrible épidémie du coronavirus, a fait de l’église de la Porte Ouverte Chrétienne, un des clusters de la contamination et le centre d’attention des journaux, des télévisions, des radios et des réseaux sociaux,… Je pensais à eux, et je me suis imaginé à leur place quelques instants… Ils ont mis une semaine à part, pour jeûner, prier, chercher la face de Dieu, quand ce virus est arrivé en France et les a infectés sans crier gare.

Quels sentiments sont les leurs à présent ? Ils sont premièrement des victimes. Notre premier réflexe devrait être d’éprouver de la compassion pour ces personnes, de les soutenir et de prier pour elles. Et pas seulement pour les chrétiens, mais pour toute personne atteinte par cette maladie.

Certes, ce qui est arrivé à la Porte Ouverte Chrétienne n’a pas surpris Dieu. En revanche, il est important, capital de faire preuve de discernement ! Le fait qu’une église traverse une telle épreuve, ne signifie pas que Dieu soit contre celle-ci ou les membres qui la composent. Non, il ne s’agit pas d’un jugement de Dieu !

Lorsque Job a été attaqué par le diable, il a tout perdu : ses enfants, ses troupeaux, sa santé… C’est alors que ses amis, qui pensaient certainement être bien inspirés, sont venus le voir pour lui dire en substance : « pour qu’il t’arrive une chose aussi grave, c’est que tu as certainement commis un péché ! ».

Ce qui est arrivé à la Porte Ouverte Chrétienne aurait pu arriver dans n’importe quelle église, n’importe quel rassemblement, n’importe quelle conférence… Cela aurait pu nous arriver, à vous et moi. Et on nous aurait accusé pour cela ?! Si nous vivons l’Evangile tel que Christ l’a présenté et incarné, alors je crois que ce n’est certainement pas nos frères que nous devons attaquer, malmener, mépriser, critiquer… en particulier lorsqu’ils sont déjà à terre, faibles et malades…

Un de mes amis me disait : « le matin quand tu te réveilles tu dois choisir si tu veux être un avocat de la défense ou un avocat de l’accusation, car tu ne peux pas être les deux ».

Moi je choisis de défendre la Porte Ouverte Chrétienne. Je défends le pasteur Samuel Peterschmitt. Je défends l’équipe qui a été admirable devant ce tsunami médiatique. Je défends chaque chrétien de cette église éprouvée.

Non pas qu’ils aient besoin d’un avocat, ou qu’ils aient fait quoi que ce soit de mal, bien au contraire… Je les défends parce que je veux me placer du côté de la défense ; du côté de leur avocat, du côté de Jésus. Je suis convaincu qu’ils ont un avocat dans le ciel et que comme Job ils peuvent déclarer : « Je sais que mon rédempteur est vivant et qu’Il se lèvera le dernier sur la terre ».

Ce mot, rédempteur, prend tout son sens dans cette situation. Le rédempteur c’est celui qui rachète, c’est celui qui change le mal en bien, c’est celui qui prend tout ce que l’ennemi a voulu dévorer et qui le restitue !

Je prie pour la Porte Ouverte Chrétienne, je prie pour le pasteur Peterschmitt, son épouse Dominique et leur famille. Je prie pour les chrétiens de la Porte Ouverte Chrétienne et je demande la bénédiction de Dieu. Je suis convaincu que Dieu va changer le mal en bien. Je suis convaincu que Dieu va bénir cette église.

L’esprit du monde c’est de condamner, de juger à l’emporte-pièce et d’expédier des gens innocents sur l’île du diable. L’Esprit de Dieu, c’est d’aimer, c’est d’être du côté de ceux qui sont faibles, malades et souffrants !

J’ai choisi de défendre mes frères de Mulhouse. Voulez-vous, avec moi, exprimer votre affection et votre solidarité envers eux ? Pour apporter votre soutien cliquez ici.

Henri Aoun (Life Agapé), Chantal Barry (Groupe média ZeWatchers), Pasteur Paul Calzada (Une Prière Chaque Jour), Pasteur Ivan Carluer (Église MLK), Eric et Muriel Célérier (Info Chrétienne), Nicolas Ciarapica (journaliste et chroniqueur), Pasteur Freddy De Coster (World of Grace), Olivier Fleury (Jeunesse en Mission), Yannis Gautier (Évangéliste), Anne et Luc Geoffroy (Made in Compassion), Joseph Gotte (Blogueur), Pasteur Claude Houde (Église Nouvelle Vie), Pasteur Serge Herrbrech (UAPM), Pasteur Bruno Picard (Un Miracle Chaque Jour), Pasteur Michael Lebeau (Président EMCI TV), Pasteur Franck Lefillatre (AdD), Dan Luiten (Église Momentum), Pasteur Patrice Martorano (Église Momentum), David Nolent (TopChrétien), Samuel Olivier (Église MLK), Pasteur Carlos Payan (Paris Tout est Possible), Pasteur Franck Pecastaing (Église Horizon), Pasteur Stéphanie Reader Poirier (Église Nouvelle Vie), Fabienne Pons (France Prière), Pascal Portoukalian (Paul & Séphora), Pasteur Stève Rivière (École Destinée), Pasteur Samuel Rodriguez (Église CCPE), Pasteur Jérémy Sourdril (EMCI TV), Nathalie Texier (TopMission), Jean-Luc Trachsel (Président AIMG et Europe Shall be Saved)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.