Je suis Aylan !

Quelles sont nos préoccupations quotidiennes habituelles, hormis bien sûr celles tout à fait légitimes du travail, de la famille ?…

Thérèse d’Avila, cette révolutionnaire carmélite du XVIè siècle nous interpelait déjà en ces mots :

« Le monde est en feu, ce n’est pas l’heure de traiter avec Dieu de choses de peu d’importance ».

Que dirait-elle aujourd’hui alors que la photo d’un enfant noyé et échoué sur une plage émeut le monde entier. Cet enfant syrien de trois ans n’avait pas choisi de naître dans un pays en guerre, il n’avait pas choisi de suivre sa mère et son frère sur ce bateau qui a fait naufrage.

Un enfant avec un nom, une histoire, mais aussi combien d’anonymes meurent depuis des siècles, et en particulier dans notre XXIè siécle si techniquement évolué, à cause de la méchanceté et /ou de la bêtise humaine ?

Dans notre civilisation dite « de l’image » nous sommes souvent comme anesthésiés, blasés par ce défilé incessant de photos et de vidéos, mais ce petit garçon qui semble juste dormir nous touche profondément, car il pourrait être le mien, le vôtre, et là ça changerait tout, n’est ce pas ?

DSCN0288

Alors STOP : Arrêtons de nous plaindre de tout et n’importe quoi, du voisin qui a piétiné nos plates-bandes en taillant sa haie, du pasteur qui ne nous a pas salué assez fraternellement, et qui a oublié de passer notre petite annonce dimanche dernier, de la caissière du supermarché qui parlait avec sa collègue en scannant nos marchandises sans même faire attention à nous …

Réveillons-nous, le monde est à feu et à sang ! Prions, intercédons et participons à notre mesure pour aider les civils, femmes et enfants maltraités, torturés et même tués chaque jour, presque sous nos yeux, via les médias.

Ce n’est vraiment plus le moment pour nous, adultes chrétiens, de jouer aux petites voitures ….

Eylan, comme tous les autres enfants victimes de régimes inhumains, ne jouera plus jamais aux petites voitures …

Je suis Aylan

Elisabeth Dugas

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?