« Je suis prêt à payer le prix » : Stan Swamy « heureux » de ne pas être un « spectateur silencieux »

La Compagnie de Jésus s’exprime à la suite du refus de la demande de libération sous caution du Jésuite octogénaire Stan Swamy, détenu en Inde.

Détenu en Inde depuis le mois d’octobre dernier, le prêtre octogénaire Stan Swamy, accusé d’actes de sédition et de terrorisme a vu sa demande de libération sous caution refusée le 22 mars par la Cour de premier degré de Mumbai.

C’est en vertu de la loi pour la prévention des activités illégales que le chrétien a été emprisonné, bien qu’il souffre d’une forme sévère de la maladie de Parkinson. À l’annonce du dernier verdict, le média Avvenire révèle que la Compagnie de Jésus s’est dite « profondément attristée » mais aussi « déconcertée et indignée ».

Les membres de cette congrégation dénoncent le risque pour « tout défenseur des droits de l’homme, étudiant, femme, paysan, intellectuel, mouvement civil critique la politique de l’exécutif » de se retrouver en prison.

Mais à cela, la Compagnie de Jésus se rappelle des propos de Stan Swamy, avant même son arrestation :

« Après tout, Stan lui-même, avant d’être arrêté, a déclaré : ‘Ce qui m’arrive n’est pas une exception. Cela fait partie d’un processus plus large qui se déroule dans le pays. Je suis heureux d’en faire partie, car cela signifie que je ne suis pas un spectateur silencieux, mais une partie au différend. Je suis prêt à payer le prix, peu importe ce que c’est’. »

Les jésuites rappellent que « Stan a été impliqué dans la défense des communautés autochtones Adivasi et d’autres communautés marginales dont les droits fondamentaux sont systématiquement violés ».

M.C.

Crédit image : Licence Creative Commons / Wikimedia 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.