“Je veux être fidèle, persévérer et finir la course” : Andrew Brunson raconte sa détention et révèle sa prière en prison

Invités par CBSNews, Andrew Brunson accompagné de son épouse Norine dont le soutien a été précieux durant les 2 années de détention, sont revenus sur ces deux douloureuses années de détention.

Le 7 octobre 2016, Andrew Brunson, pasteur américain vivant en Turquie depuis 23 ans, était arrêté et placé en détention. Ses activités avaient alors été considérées comme une menace pour la sécurité nationale. Accusé d’avoir soutenu des « organisations terroristes », il a clamé son innocence durant 2 ans. Mais depuis plusieurs mois, son histoire est devenue une pierre d’achoppement diplomatique entre les États-Unis et la Turquie. Andrew Brunson a finalement été libéré le 12 octobre dernier à l’issue d’une ultime audience.

Andrew et Norine sont revenus sur ces deux années d’incertitude et d’angoisse, sur le plateau de CBS News. Ils racontent qu’avant leur interpellation, ils n’avaient jamais été inquiétés pour leurs activités.

« Nous avons été très choqués parce que nous avions passé 23 ans à travailler très ouvertement, à parler de Jésus à des gens, à aider des réfugiés, etc. Nous n’avions rien fait qui puisse nuire à la sécurité nationale. Nous parlions simplement de Jésus. »

Lorsque les Brunsons ont été arrêtés ensemble pour la première fois, ils ont été qualifiés de « menace pour la sécurité nationale ». Norine a été libérée 13 jours plus tard, mais Andrew a été maintenu en captivité. D’abord placé à l’isolement, il a ensuite été transféré dans une cellule destinée à 8 personnes mais en accueillant 20. Le pasteur n’a pas été maltraité, battu ou torturé. Il raconte ces mois d’angoisse dans l’attente des audiences, alors même qu’il risquait jusqu’à 35 ans de prison.

“Je pouvais voir Norine trente minutes par semaine, à travers une vitre, parlant au téléphone. Elle a été très forte pour m’accompagner émotionnellement et spirituellement… Quand elle venait, elle m’encourageait et l’Évangile m’aidait à tenir jusqu’à la semaine suivante.”

En cellule, Andrew disposait d’une Bible.

“J’ai lu la deuxième épître à Timothée. Paul y parle de la souffrance et du fait de finir la course. C’est devenu ma prière. Je veux être fidèle, persévérer et bien finir. »

Pour lui, toute cette histoire n’a pas été vaine car des millions de personnes ont pu prier pour la Turquie.

“Je crois que Dieu était présent tout au long de cette histoire, parce que je pense aux millions de personnes qui ont prié pour la Turquie pendant ce temps, et comment Dieu va bénir au travers de cela.”

Andrew et Norine ont appris la libération lors de l’audience du 12 octobre.

« Nous nous sommes mis à genoux dans le palais de justice. Nous ne nous sommes pas souciés de ce que les gens pensaient.”

À leur arrivée aux États-Unis, Andrew et Norine ont été reçus à la Maison Blanche par Donald Trump.

« Norine avait déjà rêvé qu’elle priait pour le Président auparavant. Elle l’avait donc dans son cœur. Alors avant de nous rendre à la Maison Blanche, nous avons prié ensemble et avons demandé à Dieu de nous donner l’occasion de prier pour le président Nous lui avons demandé si nous pouvions le faire et il a dit oui . »

Norine raconte qu’elle savait exactement de quelle manière elle prierait pour le Président américain et c’est le texte d’Ésaïe 11 qui l’a guidée.

« J’avais fait un rêve spécifique, avec des versets spécifiques. Ainsi, lorsque l’occasion s’est présentée, je savais exactement comment prier pour lui. »

Voici la prière faite par Norine.

« Je prie pour que l’esprit du Seigneur repose sur le président. L’esprit de sagesse et d’intelligence, le conseil d’esprit et la force, l’esprit de connaissance et de crainte du Seigneur. Amen. »

Interrogés sur leur avenir et un sur éventuel retour en Turquie, les Brunson déclarent « aimer ce pays », « aimer les gens », « prier pour la bénédiction », mais ils n’envisagent pas d’y retourner pour le moment.

« Je ne pense pas que nous puissions y retourner pour le moment. Je suis l’une des personnes les plus détestées en Turquie. »

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?