« Je vous en supplie… Levez-vous pour les sans-défense ! », le cri de désespoir d’un pasteur suite au meurtre de son confrère

Au Nigéria, les violences ethniques se poursuivent et les chrétiens sont la cible des djihadistes de Boko Haram, ou ceux recrutés parmi les peuls (fulanis).

La semaine dernière, World Watch Monitor a révélé la mort du révérend Adamu Wurim Gyang, 50 ans, et trois de ses enfants ont été brûlés vifs dans leur maison. Son épouse Jummai, âgée de 45 ans, a quant à elle été abattue. Ils sont tous morts lors d’une attaque de bergers peuls.

Le Révérend Ezechiel Dachomo, un proche de la famille, a laissé éclater ses émotions face à une caméra.

« Nous ne sommes pas prêts à faire nos dernières prières en fonction d’un agenda islamique. »

Le pasteur raconte de quelle manière les terres des agriculteurs chrétiens sont convoitées et occupées illégalement.

« Ils ont déjà pris nos terres, et les occupent maintenant. Nos villages ont été pris par les bergers peuls (fulanis), et personne ne dit rien. »

Dans cette région du Nigeria, la violence contre les chrétiens est quotidienne.

« Des femmes meurent tous les jours. Les hommes meurent. Que voulez-vous que nous fassions ? »

Il en appelle désormais à la communauté internationale.

« S’il-vous-plaît, s’il-vous-plaît… Je vous en supplie, hommes politiques américains, anglais, s’il-vous-plaît, je vous en supplie Levez-vous pour les sans-défense ! »

Au Nigeria, plus de 6000 chrétiens auraient perdu la vie depuis le début de l’année 2018.
Ne les oublions pas.

Partager cette video sur Facebook

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?