« Je vous pardonne et Dieu vous pardonnera » : Il prend dans ses bras la policière qui a tué son frère

Il pardonne la policière qui avait tué « par erreur » son frère, pasteur de 26 ans.

Botham Jean, pasteur de 26 ans, avait été abattu chez lui par une policière, Amber Guyger, en septembre 2018. Au cours de son procès, elle a plaidé une « tragique erreur » et se dit « désolée » d’avoir « tué un innocent qui ne le méritait pas ». Un an après, mercredi 2 octobre, elle a été condamnée à 10 ans de prison.

Une vidéo tournée à l’issue de l’annonce du verdict bouleverse la toile.

Botham Jean était pasteur. Il venait de terminer ses études et exerçait son ministère auprès des adolescents difficiles, des orphelins et des malades. Il était sur son canapé quand Amber est entré chez lui. Croyant être chez elle, elle est surprise par la présence de Botham. Elle assure avoir eu « peur de mourir » et a tiré sur lui. En allumant la lumière, elle comprend son erreur et appelle les secours, mais le jeune homme décède avant son arrivée au centre médical.

La Cour vient d’annoncer son verdict, 10 ans de réclusion à l’encontre d’Amber Guyger. Le frère de Botham a pris la parole à l’issue de cette annonce. Ses paroles ont ému l’assistance et sont désormais partagées des centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux.

« Je ne souhaite pas redire une fois de plus ce que vous nous avez pris. Si vous êtes vraiment désolée, je le dis pour moi-même, je vous pardonne. Et si vous lui demandez, Dieu vous pardonnera. […] Je vous aime comme n’importe qui. Je ne veux même pas que vous alliez en prison. Je veux le meilleur pour vous. »

Il a ensuite demandé l’autorisation de la prendre dans ses bras. La juge en a fait de même. Tom Fox était présent au tribunal. Il parle de « deux câlins stupéfiants ».

Pour @theandyboyd, il s’agit de « l’amour de Jésus Christ exposé au monde ».

[Mise à jour du 4 octobre ] Après s’être entretenue avec la famille de la victime, la juge Tammy Kemp est retournée voir l’accusée, Amber Guyger. Elle lui a précisé que ce qu’elle avait fait pouvait être pardonné, et que ce qui compte était ce qu’elle allait faire maintenant. Puis elle lui a offert une Bible, en lui disant :

« Vous avez juste besoin d’un peu de foi, comme un grain de moutarde. Commencez par ceci. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.