Jean d’Ormesson : « Nous avons été Charlie, soyons des chrétiens d’Orient »

Jean d’Ormesson a peut-être été la personnalité française à s’engager le plus clairement en faveur des chrétiens d’Orient. Il y a 2 ans, il dénonçait déjà le génocide des chrétiens d’Orient par l’Etat islamique, sur les plateaux de télévision. Nous vous proposons de revoir son passage sur le plateau d’Anne-Sophie Lapix, ainsi que la transcription de ses déclarations sur BFM-TV. Les chrétiens d’Orient sont toujours fragilisés et en grand danger. Ne les oublions pas.

En réaction à l’annonce de l’enlèvement des 90 chrétiens assyriens perpétrés par l’Etat Islamique la veille, Jean d’Ormesson s’était exprimé avec gravité et sincérité, au micro de BFM.TV, mercredi 24 février. Il évoquait sans détour la situation dramatique vécue par les chrétiens d’Irak et de Syrie, persécutés et massacrés depuis des mois par l’Etat Islamique.

« Avec Daech, l’Etat islamique, et Al-Qaïda, des scènes atroces de cruauté sont présentées où l’on voit des hommes égorger d’autres hommes comme des animaux, c’est absolument intolérable. On peut parler d’un génocide, car on a l’impression que les chrétiens deviennent une religion martyr. »

Avait-il déclaré, alors que les états débattaient encore et peinaient à reconnaître les agissements de l’EI comme un génocide.

« Nous avons tous été des juifs allemands, nous avons tous été des Charlie, et bien je crois que nous devons tous être des chrétiens d’Orient. »

Pour l’académicien, il n’était pas acceptable que les états européens restent passifs face à la violence que subissent les chrétiens de manière publique, revendiquée et médiatisée.
Il étaient temps, selon lui, qu’une action internationale de l’ONU mette un terme à ces massacres.

« Il doit y avoir un soulèvement de l’Europe en faveur des chrétiens d’Orient ».

Partager cette image sur Facebook

H.L.

Source : BFM-TV

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.