« Jésus chez Marthe et Marie » : Volé dans une église il y a 46 ans, le célèbre tableau de Chassériau vient d’être retrouvé

« Après bien des péripéties, aujourd’hui, à Wiesbaden (Allemagne) j’ai récupéré ce magnifique tableau et je le ramène en France. Merci à tous ceux qui ont œuvré à cette récupération et au très honnête détenteur du tableau qui nous l’a rendu gratuitement… je vous raconterai toute l’histoire prochainement 😉 le tableau doit d’abord être légèrement restauré avant qu’on puisse le montrer publiquement. »

Théodore Chassériau n’est autre que le plus jeune peintre à avoir été exposé au Louvre. Une oeuvre de ce peintre romantique français est au centre d’une histoire rocambolesque depuis 46 ans. « Jésus chez Marthe et Marie », tableau volé en 1973 dans l’église de Marcoussis, vient d’être retrouvé en Allemagne, et ramené en France par le maire du village, Olivier Thomas.

L’oeuvre avait été classée monument national en 1950. Mais, le 26 mai 1973, elle a été dérobée à l’église Sainte-Marie-Madeleine de Marcoussis. L’actuel maire de la commune, Olivier Thomas, a toujours voulu la retrouver. C’est donc avec une fierté non dissimulée qu’il raconte au Parisien cette aventure incroyable.

« Depuis que je suis élu, je voulais retrouver ce tableau, poursuit Olivier Thomas. J’en ai des souvenirs d’enfance, pendant ma communion, et il y a 5-6 ans j’avais rencontré les musées nationaux pour relancer les recherches, en vain. »

Mais en mai 2019, un restaurateur retrouve ce tableau sur un site de vente aux enchères.

« On était sûr à 200 % que c’était le tableau volé. La directrice générale des services a contacté le ministère de l’Intérieur. »

Le ministère de la Culture s’en mêle, suivi de ses homologues allemands et d’Interpol qui contacte le commissariat local de Wiesbaden. L’oeuvre est finalement récupérée par les forces de l’ordre, quelques jours avant la mise en vente. Le propriétaire du tableau était loin d’imaginer que tout ce monde était à sa recherche.

« Il s’agit d’un certain monsieur Schneider, âgé de 80 ans, de totale bonne foi et qui est tombé des nues en découvrant que ce tableau était volé. En fait, c’est son père qui l’a acheté en 1974 aux Puces à Paris, à l’occasion du voyage de noces de son deuxième mariage. À son décès, monsieur Schneider en a hérité, mais comme sa femme ne l’aimait pas, le tableau a atterri dans le grenier. »

Le propriétaire a rendu l’oeuvre sans demander quoi que ce soit. C’est le maire lui-même qui s’est rendu outre-Rhin pour récupérer le tableau tant espéré.

« Après bien des péripéties, aujourd’hui, à Wiesbaden (Allemagne) j’ai récupéré ce magnifique tableau et je le ramène en France. Merci à tous ceux qui ont œuvré à cette récupération et au très honnête détenteur du tableau qui nous l’a rendu gratuitement… je vous raconterai toute l’histoire prochainement 😉 le tableau doit d’abord être légèrement restauré avant qu’on puisse le montrer publiquement. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?