« Jésus sauveur du monde » : le projet hollywoodien d’un arboriculteur alsacien

« J’aimerais tellement que Jésus soit connu pour son amour ! Beaucoup ont de lui une idée déformée par notre histoire, ou leur vécu personnel. Il est le véritable amour, qui se donne pour nous. Il nous donne du courage, des forces, la paix. Il nous donne une vie pleine d’espoir et de confiance en l’avenir. »

De la gigantesque bannière, il ne reste que les poteaux de 10 mètres de haut. « Jésus sauveur du monde ». Tels étaient les mots qui ont dominé pendant quelques jours la vallée de Wissembourg en Alsace.

Thomas Burger, arboriculteur, voulait que « Jésus soit connu pour son amour » :

« J’aimerais tellement que Jésus soit connu pour son amour ! Beaucoup ont de lui une idée déformée par notre histoire, ou leur vécu personnel. Il est le véritable amour, qui se donne pour nous. Il nous donne du courage, des forces, la paix. Il nous donne une vie pleine d’espoir et de confiance en l’avenir. »

C’est quand il était sur ses parcelles dans les hauteurs, en priant, que Thomas a reçu cette « conviction » :

« J’étais en octobre sur cette parcelle avec une belle vue sur la vallée. Comme je le fais parfois sur ces hauteurs, je priais pour les habitants de cette vallée. Dans ma prière, j’ai prononcé cette phrase ‘Jésus sauveur du monde’. À ce moment-là, une conviction est venue en moi : je devais écrire ce message en grand à cet endroit même. Ça paraissait un peu fou, et je ne savais pas comment m’y prendre. »

Thomas a alors planté des poteaux de 10 mètres de haut, accroché un filet d’arboriculteur, et formé à l’aide de plumes blanches des lettres de 7 mètres de haut sur 4 mètres de large :

« Jésus sauveur du monde »

Dans une interview à PhareFM, il s’exprimait au sujet des réactions face à cette banderole :

« Je sais que ça a fait beaucoup parlé dans la région de Wissembourg. […] On a eu beaucoup d’encouragement, beaucoup de gens qui avaient été super fortifiés dans leur foi, qui étaient encouragés par cela. Mais j’ai aussi croisé notamment un couple de Wissembourg qui était complètement contre. Donc il y avait un peu de tout. Mais ce qui est normal lorsqu’on annonce, lorsqu’on proclame que Jésus est vivant, Il est ressuscité, Il est le sauveur du monde. C’est un message qui est perturbant, qui est choquant, et qui ne laisse personne indifférent. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.