Jeûner, c’est aussi bon pour votre santé ! Le saviez-vous ?

Si jeûner est un puissant allié spirituel, il serait aussi bénéfique pour notre santé et pourrait même guérir certaines maladies. C’est en tout cas le constat du reportage « Le jeûne, une nouvelle thérapie » diffusé sur Arte le mois dernier.

F
ace à l’augmentation des maladies modernes comme l’asthme, les rhumatismes, le diabète, l’hypertension, l’obésité, ou encore le cancer ; un centre de jeûne a ouvert ses portes depuis 1995 à Goriachinsk en Russie pour proposer un traitement alternatif.

Fort de plus de 40 années de recherches sur le jeûne, le centre accompagne des malades pendant 12 à 20 jours lors de jeûnes constitués uniquement d’eau. Un traitement de choc, efficace pour deux tiers des malades environ, qui constatent une baisse ou une disparition des symptômes.

Le jeûne est considéré comme un acte médical à part entière en Russie et est à ce titre remboursé par la sécurité sociale. Un investissement pour le système de santé qui voit certainement sa consommation de médicament diminuer avec la baisse des symptômes.

En Allemagne, pays où les vertus du jeune sont aussi reconnues depuis le début du 20e siècle, la dimension spirituelle est associée à la cure médicale. En effet, suivant la méthode Buchinger, une clinique encourage la lecture de la Bible ou d’auteurs classiques allemands durant le jeûne, afin de nourrir la spiritualité de chacun et nettoyer l’esprit.

Certains cureurs pratiquent aussi la randonnée.

Si la méthode du jeûne peut paraître simpliste, elle n’en est pourtant pas moins efficace. Le Dr H. Shelton (1895-1985) explique que le repos du corps suffit généralement à guérir l’organisme malade alors que l’abus de médicaments et une mauvaise hygiène de vie entravent le fonctionnement normal de l’organisme, source de maladies.

Le jeûne, en mettant une partie de l’organisme « en veille » permet à celui-ci de s’autoréparer.

 La Bible ne fait pas du jeûne une obligation, mais plutôt un choix personnel et une pratique individuelle. On peut toutefois y lire quelques conseils sur l’attitude à avoir :


« Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra »
Matthieu 6 : 16-18

 « Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les liens de la servitude, renvoie libres les opprimés, et que l’on rompe toute espèce de joug »
Ésaïe 58:6

Le jeûne fait partit de nombreuses religions comme l’Islam avec le Ramadan, ou Yom Kippour chez les juifs. 
L’Église catholique ordonne de jeûner 2 fois par an afin de perpétuer le traditionnel temps de pénitence :

« Lorsque le carême s’est constitué comme temps de pénitence au IV° siècle, l’obligation du jeûne était très rigoureuse : un seul repas le soir sans viande, ni œuf, ni laitage, ni vin. Il s’est progressivement adouci. Actuellement, depuis 1949, le jeûne de carême est limité à deux jours, le mercredi des Cendres et le Vendredi saint. »

Élodie Crépin
www.elodiecrepin.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.