Les jeunes deviennent transgenres parce que c’est « tendance »

En Australie plus qu’ailleurs, le phénomène de transition sexuelle chez les enfants prend de l’ampleur. Un enfant de 4 ans peut « choisir » en accord avec sa famille, le personnel soignant et le personnel éducatif, de procéder à un changement de sexe par chirurgie et substituts hormonaux.

Pour le psychiatre australien Stephen Stathis, la recrudescence de demandes n’est pas uniquement due à la « confusion du genre ». Pour beaucoup d’enfants et d’adolescents, être transgenre serait devenu « tendance » et le phénomène se répandrait auprès des jeunes, de la même manière qu’une mode.

Stephen Stathis dirige la clinique du genre à l’Hôpital pour enfants Lady Cilento de Brisbane. Il est chargé de poser le diagnostic de dysphorie du genre et indique que de nombreux jeunes réclamant une transition sexuelle ne souffre pas de confusion du genre.

Selon lui, « de nombreux » jeunes « tentent d’être transgenre » afin de se démarquer. Un jeune lui aurait même dit :

« Docteur Steve … Je veux être transgenre, ‘it’s the new black’. »

“C’est le nouveau noir”… C’est la nouvelle tendance.

Pour le psychiatre, beaucoup de filles désirent être transgenre en raison de l’abus sexuel. Les filles disent :

« Si seulement j’avais été un homme, je n’aurais pas été abusée. »

L’hôpital Lady Cilento prévoit d’évaluer 180 jeunes cette année. L’objectif de nombre d’enfants confus au sujet de leur identité, est d’obtenir un traitement chimique pour stopper la puberté, et / ou un traitement hormonal de changement de sexe.

Mais selon le médecin, la plupart des patients, traversent simplement une phase difficile mais commune chez les adolescents. Malgré des sentiments parfois intenses de dysphorie de genre ressentis par des garçons et des filles au cours de la puberté, la plupart s’identifieraient au début de l’âge adulte selon leur sexe de naissance.

La rédaction

La rédaction

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?