Joshua Wong, chrétien et militant pro-démocratique condamné à 13 mois et demi de prison à Honk Kong

Joshua Wong, chrétien et militant des droits pro-démocratiques à Hong Kong a été condamné à 13 mois et demi de prison le 2 décembre. 

C’est après avoir organisé une réunion non autorisé en juin 2019 que Joshua Wong est poursuivi par les autorités, il plaide coupable et est emprisonné dès le 23 novembre. C’est le 2 décembre que la justice le condamne à 13 mois et demi de prison tandis que les militants Agnes Chow et Ivan Lam ont également été condamnés respectivement à 10 mois et 7 mois rapporte Evangelical focus.

Figure des militants pro-démocratie à Hong Kong, il s’était exprimé dans une vidéo mise en ligne par l’AFP en juillet 2020 pour demander au monde d’être « solidaire avec Hong Kong » dans le contexte de loi pour la sécurité nationale imposée par Pékin.

Sur le compte Twitter de Joshua Wong, géré par des amis le temps de son emprisonnement, une publication reprend les propos tenus par le militant à l’issue de sa condamnation.

« Ce n’est pas la fin du combat. Nous rejoignons maintenant la bataille en prison avec de nombreux manifestants courageux, moins visibles mais essentiels dans la lutte pour la démocratie et la liberté à Hong Kong. »

Le militant chrétien avait répondu par écrit aux questions du journal allemand Die Welt en novembre au début de sa détention. Il s’exprimait notamment sur ces conditions d’emprisonnement difficiles où il se retrouve isolé.

« Je suis détenu dans une cellule d’isolement, je ne peux pas quitter la cellule et je n’ai pas le droit de rencontrer d’autres prisonniers. On me refuse de faire de l’exercice à l’extérieur – ce qui est très apprécié par les détenus ici. Parce que la lumière dans la cellule est allumée pendant 24 heures, j’ai du mal à dormir. Je dois me couvrir les yeux pour m’endormir. »

Des conditions de détention probablement induites par la célébrité de Joshua Wong et ses engagements précédents auprès des détenus :

« Il n’est pas rare que des détenus connus soient placés à l’isolement. Dans mon cas, je suis convaincu que les gardiens de prison veulent empêcher tout contact entre moi et les autres détenus. Parce que beaucoup d’entre eux sont des militants, dont certains j’ai rendu visite plus tôt cette année. Après plusieurs courtes phrases, j’ai fait campagne pour les droits des prisonniers. En juin, j’ai soumis un rapport au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme sur les mauvais traitements infligés aux militants en prison. Donc, du point de vue des autorités pénitentiaires, il n’est pas nécessaire d’être gentil avec moi. »

Joshua Wong a pour autant déclaré que le combat n’était pas terminé et qu’il « ne céderait pas ». Au coeur de la tourmente c’est un passage de la Bible qui lui donne « la force » de continuer. Il cite les versets 3 et 4 de Romains chapitre 5 :

« Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l’affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. »

C.P

Crédit image : Neo Siu / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.