June Steenkamp a pardonné à Oscar Pistorius et ne souhaite pas se venger

June Steenkamp, la mère de Reeva Steenkamp, s’est exprimée pour la première fois suite à la libération anticipée d’Oscar Pistorius, l’ex compagnon de sa fille et responsable de sa mort.

M
ême si la famille de Reeva était opposée à la libération du champion paralympique, June Steenkamp a déclaré qu’elle ne souhaitait pas se venger.

« Je ne voulais pas qu’il soit envoyé en prison et qu’il souffre parce que je ne souhaite à personne de souffrir et cela ne va pas ramener Reeva, (…) au fond de mon cœur, je ne cherche pas à me venger de lui. J’ai dépassé ce stade », a-t-elle déclaré.

Cette dernière avait même dit avoir pardonné ce jeune homme, et l’a réaffirmé par la suite.

« Une fois qu’on a dit à Dieu qu’on pardonne, on doit pardonner. Je ne veux pas qu’il souffre, parce que sinon je serai comme d’autres personnes. Je ne veux pas être comme les autres. J’ai mes idées. On ne veut pas de vengeance. Je ne voudrais en aucun cas blesser un autre être humain », a-t-elle ajouté.

Reeva Steenkamp est morte abattue de plusieurs balles tirées par son compagnon Oscar Pistorius. L’homme a déclaré avoir confondu Reeva avec un cambrioleur réfugié dans les toilettes de la maison, et qu’il n’avait pas consciemment tiré sur la jeune femme comme l’affirmait le procureur. Ayant effectué un sixième de sa peine, Oscar Pistorius a pu sortir de prison comme le permet la loi sud-africaine. Il devra recomparaître en novembre pour son procès en appel.

Depuis le 21 octobre dernier, June Steenkamp a lancé officiellement la fondation Reeva Steenkamp, voulue par sa fille, qui cherche à protéger les femmes victimes de toutes formes de violences.

La rédaction

Lisez également: De sa prison, Asia Bibi pardonne à ses persécuteurs le jour de Noël

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?