Kamil, 10 ans : « À partir d’une graine : comment on obtient une plante ? »

Et à partir d’un œuf, comment obtient-on une poule ? D’une certaine façon, la graine est à la plante ce que l’œuf est à la poule : elle comprend un embryon qui se nourrira des réserves produites par la plante-mère et qui deviendra autonome et capable de se nourrir seul.

Dans toute graine, on trouve un embryon. C’est une plante miniature : un bébé plante. Avec une petite racine (la radicule) une petite tige (la gemmule) et une ou plusieurs petites feuilles embryonnaires (les cotylédons). Cet embryon a été nourri dans les premiers temps de son développement par la plante qui a produit les graines, qu’on appelle d’ailleurs la plante-mère. Dans la graine, on trouve aussi des réserves. Du sucre, des protéines, ou des graisses, qui permettront à l’embryon de se développer en plantule, hors de la graine, au cours de sa germination. À la surface de la graine, une enveloppe protectrice nommée tégument protège, comme une peau, une coquille souple, du milieu extérieur.

La germination du haricot et du petit pois.
Pinterest

Les graines sont généralement produites entre l’été et le début de l’automne et sont libérées. Elles germent rarement tout de suite. Embryon et réserves sont déshydratés (il n’y a pas d’eau à l’intérieur) et la graine est dite dormante. C’est surtout vrai dans les régions ayant une saison défavorable, telle que l’hiver avec le risque du gel. Dans ces régions la graine est équipée pour passer l’hiver. Elle résiste au froid, à la sécheresse, aux agressions climatiques.

En attendant de germer, les graines sont souvent dispersées, soit par le vent, comme chez le pin dont la graine est ailée, soit par les animaux, comme chez le cerisier dont la graine, contenue dans un fruit à noyau, la cerise est consommée et rejetée plus loin.

Lorsque les conditions favorables reviennent, au printemps, la graine s’imbibe d’eau et la croissance de la plantule commence, c’est la germination.

Grâce aux réserves de la graine, le premier organe à se développer et à sortir est la radicule, suivie de la tige portant les premières feuilles embryonnaires ou non. La plantule devient autonome. On dira plutôt autotrophe, capable de se nourrir sans apport de matière organique à partir d’autres plantes ou d’animaux. Les organes foliaires, verts car riches en chlorophylle, commencent la photosynthèse à partir d’eau et de dioxyde de carbone grâce à l’énergie solaire.

Le développement des végétaux de la graine a la plante (Nicolas Renaud).

Diane Rottner, CC BY-NC-ND

Si toi aussi tu as une question, demande à tes parents d’envoyer un mail à : tcjunior@theconversation.fr. Nous trouverons un·e scientifique pour te répondre.The Conversation

Maxime Pauwels, Enseignant-chercheur en écologie et évolution, Université de Lille et Marie-Helene Bouchet, Responsable du MEEF SVT, Université de Lille

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.