Kazakhstan : des croix sur des pierres tombales très anciennes confirment son histoire chrétienne

Depuis cet été les chrétiens kazakhs se réjouissent. Ils ont maintenant la preuve que chez eux le christianisme ne provient pas de l’étranger, mais qu’il est présent depuis des siècles, au même titre et peut-être même avant l’islam.

Sept pierres tombales découvertes cet été près de sa frontière avec la Chine, montrent que le christianisme est présent depuis des siècles dans cet ex pays pays d’Union Soviétique aujourd’hui à majorité musulmane. L’ancienne ville d‘Ilyn Balik se situait sur la Route de la Soie. Ce ne sont donc pas les orthodoxes russes qui sont à l’origine du christianisme dans ce pays.

Aujourd’hui le Kazakhstan est classé 42è dans l’Index de persécution de Portes Ouvertes  :

Au Kazakhstan, les chrétiens souffrent du totalitarisme du pouvoir et de l’extrémisme islamique. Ils sont aussi touchés par la corruption organisée qui règne dans le pays. Tous les chrétiens sont victimes de persécution mais ce sont les chrétiens d’origine musulmane et les protestants d’églises non traditionnelles qui sont les plus touchés.

Les évangéliques kazakhs ont salué la découverte :

« Personne ne peut me dire que je n’ai pas de racines Chrétiennes »
« Cela prouve que le christianisme était présent ici au Kazakhstan avant l’islam » a déclaré un pasteur kazakh sous couvert d’anonymat.

Et il a rajouté :

C’est une porte ouverte pour évangéliser et parler de Jésus.
L’Histoire me dit ce que nos pères ont cru, et non ce qu’une nation considère que nous devrions croire.
Dieu va utiliser cela pour ouvrir des portes.

Nous nous réjouissons avec les chrétiens du Kazakhstan.

Elisabeth Dugas

Sources :

ChristianityToday

Portes Ouvertes : le Kazakhstan

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?