Kidnappée pendant le confinement, Maira, 14 ans, vient d’être mariée de force au Pakistan

« Les personnes qui font ce genre de choses à une jeune enfant comme Maira ne nous traitent pas comme des êtres humains, mais comme des animaux. »

Maira Shahbaz est une adolescente chrétienne de 14 ans, qui vivait au Pakistan avec ses parents. L’organisation Aide à l’Église en Détresse révèle qu’elle a été enlevée pendant le confinement par des hommes armés, puis convertie à l’islam et mariée de force à Mohamad Nakash, musulman.

Une fois de plus au Pakistan, la loi de 2013 sur le mariage des enfants n’a pas été respectée.

Le 28 avril dernier, aux alentours de 14 heures, Mohamad Nakash et deux autres hommes ont kidnappé la jeune Maira Shahbaz, qui se trouvait alors à proximité de chez elle. Des chrétiens ont tenté de s’interposer mais n’ont malheureusement rien pu faire face aux hommes armés.

Selon l’avocat de la famille, Khalil Tahir Sandhu, l’agresseur est un homme déjà marié, père de deux enfants. Il serait coiffeur et habiterait non loin de la famille de Maira. Pour lui, cet homme « nous traitent pas comme des êtres humains, mais comme des animaux ».

« Les personnes qui font ce genre de choses à une jeune enfant comme Maira ne nous traitent pas comme des êtres humains, mais comme des animaux. »

Mohamad a présenté des documents falsifiés au tribunal, affirmant que Maira avait 19 ans, et qu’ils s’étaient mariés en octobre dernier. Et bien que les parents de Maira aient fourni des documents officiels de l’église et de l’école prouvant son âge véritable, le tribunal a statué en faveur du kidnappeur.

Nighat, la maman de Maira, craint que sa fille soit désormais contrainte à se prostituer.

Nasir Saeed est le directeur de CLAAS-UK, organisation inter-confessionnelle qui propose une aide juridique aux chrétiens du Pakistan. Il déplore l’impunité qui règne face à ces enlèvements de jeunes mineures chrétiennes et hindoues.

« Même dans les cas où des filles ont été retrouvées chez leurs ravisseurs, la police et les tribunaux n’ont pas puni tous ceux qui étaient impliqués dans les mariages forcés et ont soutenu la conversion forcée. Nous continuerons à sensibiliser et à mettre en évidence cette question au niveau international, mais malheureusement, le gouvernement pakistanais ne prend pas cette question au sérieux et soutient plutôt les universitaires musulmans qui ont des opinions différentes sur cette question et soutiennent les auteurs. »

L’avocat de la famille de Maira souhaite faire appel de cette décision et se dit prêt à porter l’affaire devant la Haute Cour de Lahore, voire même devant la Cour suprême du Pakistan.

Chaque année, 1000 jeunes filles chrétiennes ou hindoues sont enlevées et mariées de force au Pakistan.

M.C.

Crédit Image : SkycopterFilms Archives / Shutterstock.com

Sur ce sujet, lire également :

Huma, 14 ans, première victime d’enlèvement, conversion à l’islam et mariage forcé, à témoigner devant un tribunal au Pakistan

La justice pakistanaise a décidé que le mariage de Huma, chrétienne de 14 ans et de Abdul, l’adulte qui l’a kidnappée, était légal

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.