Kirk Franklin pardonne son père de l’avoir abandonné : « Comment puis-je prêcher ce que je n’ai pas mis en pratique »

«J’ai vécu toute ma vie en haïssant cet homme», a annoncé Kirk Franklin dimanche dernier dans un message Facebook.

Sur la photo liée à la publication, l’artiste chrétien embrasse son père sur le front. Car après des années de haine, Kirk Franklin a réussi à pardonner celui qui l’avait abandonné dès sa naissance. Il aura fallu un long cheminement personnel et une tragique nouvelle pour que le pasteur et chanteur parvienne à rendre visite à cet homme qu’il n’a jamais connu.

Abandonné par ses deux parents et recueilli par sa tante, le chanteur aux 12 Grammy Awards dont la vie et le ministère sont une inspiration pour des millions de chrétiens, reconnaît ne s’être jamais senti complètement bien.

« J’ai pris ma haine pour lui et l’ai utilisé comme carburant pour être le meilleur père que je pouvais être. Mais là où j’ai mal agis, c’est que je n’ai jamais utilisé ce carburant pour le transformer en pardon… C’est une erreur. Une erreur pour lui, pour moi et pour le Dieu que je dis représenter. Comment puis-je prêcher ce que je ne pratique pas ? »

Il y a quelques jours, un appel anonyme lui a révélé que son père biologique était malade et qu’il ne vivrait pas plus de 3 à 6 mois supplémentaires.

« Je me suis donc envolé pour Houston hier pour le faire. C’est douloureux, c’est un processus, mais comme je suis déçu de voir cet homme quitter cette terre sans être pardonné. Il mérite de recevoir ce que Dieu me donne tous les jours. Priez pour lui et pour moi. Mon Dieu, c’est dur … Je pleure en écrivant. »

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?